La compagnie aérienne Emirates, basée à Dubaï, veut recruter en Algérie. C'est ce qui ressort d'un communiqué publié sur son site. La compagnie, qui veut renforcer ses effectifs à la faveur de la reprise graduelle du trafic aérien suite à l'amélioration de la situation sanitaire, fait appel à plusieurs pays pour effectuer son recrutement. 

Après près de deux ans d'arrêt à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus, le trafic aérien retrouve de plus en plus des couleurs depuis quelque temps. Les différentes compagnies a aérienne qui ont vu leurs avions cloués au sol pendant toute cette période, reprennent graduellement le service.

Il est d'ailleurs attendu que l'activité retrouve son niveau d'avant la crise sanitaire à partir de la prochaine saison estivale. D'ailleurs les compagnies aériennes se préparent en conséquence. C'est le cas de le dire pour la compagnie aérienne Emirates, qui projette de renforcer ses équipes durant les prochains mois. C'est ce qui ressort d'un communiqué qu'elle a publié sur son site cette semaine.

Une équipe de recruteur d'Emirates le 3 et 4 juin à Alger

Pour ce faire, le transporteur aérien, leader mondial dans le domaine, compte ainsi mener une campagne de recrutement à travers 30 pays, dont l'Algérie. Cette compagnie s'étalera jusqu'à la fin juin prochain, indique l'opérateur aérien dans son communiqué.

Connue pour son professionnalisme, la compagnie ne veut pas ainsi se contenter d'étudier les dossiers de candidatures via les CV qu'elle recevra sur son site. En effet, Emirates envisage d'envoyer des équipes pour rencontrer directement les potentiels candidats appelés d'ailleurs à s'inscrire sur un site dédié à cet effet. Les recruteurs d'Emirates seront en Algérie le 3 et 4 juin, indique le même communiqué, cité par le journal Echorouk.

Dans le cadre de l'opération, la compagnie aérienne Emirates fait état sur son site de 111 postes d'emploi à promouvoir. Belle aubaine donc pour les Algériens diplômés dans le domaine qui veulent faire carrière chez cette compagnie.