À peine 24 heures après sa sortie, le nouveau clip de DJ Snake, intitulé « Disco Maghreb », enflamme la toile en Algérie et ailleurs. Il comptabilise actuellement 2,5 millions de vues. En effet, diffusé mardi 31 mai en fin de journée, le clip a connu un grand engouement et a également suscité des controverses. Très partagé sur la toile, ce clip fait réagir les internautes soit d'une façon positive ou négative. 

Dans la description de ce clip, on peut lire : « une chanson et une vidéo qui ramènent DJ Snake à ses racines, "Disco Maghreb" s'inspire de l'emblématique label algérien du même nom ». À peine mis en ligne, le nouveau clip de DJ Snake a été au centre de débats. Certains considèrent qu'a « force de subir la fermeture pendant des décennies, nous avons développé un syndrome lié à l'existence de notre nation. On veut que le monde connaisse ce pays, sa culture et ses spécificités, peu importe le prix ! » Cet internaute explique « nous trouvons même beaux des clips ultra-culturalistes parce qu'il s'agit de DJ Snake mondialement connu. Pourvu que le monde nous découvre et que les gens viennent chez nous ». Un autre parmi les détracteurs de l'artiste explique que « le clip de DJ Snake est la caricature parfaite de l'artiste français d'origine algérienne dont le lien avec le pays se résume à des vacances dans le bled chaque été chez les grands-parents, ou le beau c'est la campagne dans ses conditions rudes et pénibles avec les petits cousins... L'exotisme et l'orientalisme bat son plein dans ce clip ».

Le clip « Disco Maghreb » très apprécié en Algérie

De l'autre côté, de nombreux internautes trouvent le clip très réussi. Une jeune cinéaste affirme : « franchement, je ne comprends pas trop pourquoi politiser autant un regard artistique ? Et une vision personnelle ? Moi ce que je vois c'est un rythme transcendant et qui nous fait vibrer, nous les Algériens, je vois une star mondiale proclamer haut et fort (c'est le moins que l'on puisse dire) une identité dont il n'a pas honte, tout dans le clip est réalité ! Tout dans le clip est beau... C'est ce qu'il aime lui dans son Algérie à lui et on aime aussi ». Un autre internaute affirme que « DJ Snake a transmis une image réelle et authentique de ce qu'est vraiment l'Algérie et l’Algérien sans make up ni artifice, contrairement à d'autres qui nous font croire que l’Algérie du 20 h est la réalité ».

En tout cas ce clip est une véritable réussite sur le plan commercial, qu'il plaise ou non. Les chiffres réalisés sur les plateformes musicales sont hallucinants. Le  DJ-compositeur-producteur français d’origine algérienne, star mondiale de la musique électro, qui a aussi produit l’album « Born this way » de Lady Gaga, assemble raï, percussions, ghaïta (sorte de flûte) et électro, sur des images endiablées où enfants, femmes et vieux dansent sur des rythmes et des traditions de l’Ouest algérien.

Il faut dire également que la réussite du clip, qui tient, au-delà du son, au décalage créé par la superposition de codes entre l’Algérie traditionnelle (scènes de transe inspirées des zaouïas, mariage, baroud, course de dromadaire) et l’Algérie contemporaine (jeunes en survêtement, mobylettes, salle des fêtes), est aussi à mettre sur le compte des apparitions de personnalités connues. Dj Snake incarne donc la réussite d'artistes algériens à l'étranger.

Le nouveau clip de DJ Snake en Algérie