Le chanteur algérien Soolking fait un tabac aux États-Unis

Après des années de succès des deux côtés de la Méditerranée, le chanteur algérien Soolking était en tournée au Canada et au États-Unis à la conquête d'un nouveau public. Une tournée durant laquelle la star algérienne a fait un tabac.

Programmée depuis plusieurs mois, mais reportée en raison de la crise sanitaire, la tournée en Amérique du Nord du rappeur algérien Soolking a finalement eu lieu en ce mois de mai. Une tournée qui l'a mené de Montréal à Washington en passant par Chicago et New York. Le 13 mai dernier, Soolking a eu le privilège de se produire dans la mythique salle de l'Apollo Theater de New York.

Le chanteur algérien lui-même n'y croyait pas. « Je ne pensais pas qu'un jour dans ma vie j'allais venir chanter ici. Là, je suis là, et franchement, je kiffe », a confié Soolking lors d'un entretien accordé à l'AFP à l’issue de son concert dans la légendaire salle d'Harlem, qui avait accueilli des légendes de la musique américaine telles que Billie Holiday, Aretha Franklin et James Brown.

Société Voici pourquoi le principal lycée musulman de France sera privé de ses 500'000 euros de subventions par an

Soolking à la découverte de son public aux États-Unis

« C'est une salle mythique comme nous à Paris l'Olympia. Il y a eu beaucoup d'artistes légendaires qui y ont performé. Donc c'est un honneur pour moi et c'est cool. Je suis content », a ajouté celui qui partage sa vie entre la France et l’Algérie. Le concert de Soolking à New York a été une vraie réussite. Des centaines de spectateurs, notamment ceux de la diaspora algérienne aux USA, sont venus écouter celui qui se présente comme l’artiste « sans-frontières ».

Pour les fans de Soolking aux États-Unis, notamment ceux issus de la diaspora algérienne, ce concert à New York était l'événement à ne pas manquer. « C'est juste génial de voir quelqu'un de notre pays avoir son nom en lumière à New York. C'est incroyable, il représente l'Algérie », lance à l’AFP Sarah H., âgée de 26 ans, venue avec trois cousins assister au concert de Soolking. « C'est tellement une icône dans notre pays. Ça fait chaud au cœur », se réjouit pour sa part Dilia, âgée de 18 ans.

L'Ambassade des États-Unis en Algérie félicite Soolking pour la réussie de sa tournée

L'ambassade des États-Unis en Algérie a aussi tenu à féliciter le chanteur algérien à la suite du succès de sa tournée, qui l’a mené dans 5 grandes villes américaines. Dans un message publié le 15 mai 2022 sur sa page Facebook, l’ambassade des USA a tenu à saluer la performance de Soolking tout en publiant une série de photos de son dernier concert à Washington. Sur l’une des photos, on voit l’épouse de l’ancien ambassadeur des USA en Algérien au milieu des spectateurs, avec le drapeau algérien.

Soolking, dont la chanson « Liberté », a été l'un des hymnes des manifestants algériens lors du Hirak, se veut avant tout un chanteur universel. « Peu importe le pays où on m'écoute », lance l’artiste aux multiples inspirations, entre hip-hop, raï et musique latino. Soolking, de son vrai nom Abderraouf Derradji, dit qu’il  veut d'abord « aller chercher l'humain », puisque « la musique avant tout, c'est du feeling », explique-t-il.

Société Polémique au Maroc sur le statut de la langue amazighe


Vous aimez cet article ? Partagez !