Les prix des billets d’avion demeurent la principale préoccupation des voyageurs algériens, notamment ceux qui sont établis à l’étranger. En effet, depuis la réouverture partielle des frontières aériennes en juin 2021, les voyageurs à destination de l’Algérie ne cessent de dénoncer les prix exorbitants pratiqués par Air Algérie et les compagnies desservant l’Algérie.

Depuis l’annonce, le 19 mai dernier par le ministère des Transports, d’un nouveau programme de vols internationaux, les ressortissants algériens établis à l’étranger, notamment en France, attendent avec impatience l’ouverture des ventes des billets par Air Algérie et les autres compagnies étrangères assurant les liaisons internationales depuis et vers l’Algérie.

Grâce à ce nouveau programme, la compagnie Air Algérie va désormais effectuer 270 vols par semaine, dont 170 au départ et à destination de la France. Air Algérie est également autorisée à effectuer 55 vols par semaine vers les différents autres pays d'Europe et 7 vols à destination de la Tunisie. Le programme d’Air Algérie vers le Canada s’est également renforcé avec désormais un total de 8 vols par semaine depuis et vers Montréal.

Pour le commun des Algériens, l’augmentation du nombre de vols devra être suivie par une baisse des prix des billets chez Air Algérie et les autres compagnies aériennes desservant le pays. D’ailleurs, les clients d’Air Algérie, notamment ceux établis en France, attendent avec impatience le lancement des réservations dans le cadre du nouveau programme afin de découvrir les tarifs des billets, surtout que le Chef de l’État Abdelmadjid Tebboune avait instruit récemment les responsables du secteur du transport aérien et maritime à une révision des prix des billets en prévision de la saison estivale.

À lire aussi :  Vols annulés : Vers une baisse du montant des indemnisations ?

Air Algérie va maintenir les prix de 2019 comme « référence »

C’est justement dans ce cadre que le ministre des Transports a organisé mercredi 1er juin 2022 une réunion de travail avec la direction de la compagnie Air Algérie. Une réunion consacrée à la « politique commerciale d’Air Algérie et les moyens de son développement », indique un communiqué du ministère des Transports. À cette occasion, les responsables d’Air Algérie ont présenté « un exposé sur les différentes activités commerciales de la compagnie, la stratégie commerciale et d’autres moyens techniques concernant les prix des billets », rapporte la même source.

Les responsables d’Air Algérie ont fait savoir que « la stratégie commerciale de la compagnie se repose sur le système Yield Management, utilisée au niveau international en matière des prix des billets, selon la règle de l’offre et de la demande ». Air Algérie a également affirmé « le maintien du prix des billets de 2019 », c’est-à-dire avant la crise sanitaire, « comme référence » tout en prenant en considération » les prix du kérosène, des assurances et du taux de change », ajoute le même communiqué.

Air Algérie affirme qu'elle propose « les prix les moins chers par rapport aux autres compagnies étrangères »

Lors de cette même réunion, les responsables d’Air Algérie affirment que leur compagnie « propose les prix les moins chers par rapport aux autres compagnies aériennes durant les périodes de pics de la demande ». Air Algérie affirme également, par la voix de ses responsables, qu’elle « maitrise les prix des billets commercialisés par les partenaires étrangers tels que les agences de voyages en Algérie et à l’étranger et les plates-formes en ligne ».

À lire aussi :  Air Algérie renforce son offre vers la Russie

De son côté, le ministre des Transports, Abdellah Moundji, a appelé les responsables d’Air Algérie à « la modernisation des opérations commerciales en intensifiant la vente des billets en ligne ». Le ministre a également instruit les responsables de la compagnie nationale à « proposer des promotions » aux clients « conformément à la réalité du marché et aux règles de la concurrence » avec les compagnies étrangères, notamment avec « la reprise progressive du trafic aérien ».