Le roi marocain Mohammed VI s'est rendu en France le 1er juin dans le cadre d'un déplacement privé. Ce déplacement qui est le premier du roi en Europe depuis la fin de la crise du covid-19, a été révélé par plusieurs médias sans pour autant que l'objet de cette visite ne soit rendue publique.

Ces médias révèlent que le roi devrait séjourner dans son château de Betz, petite commune située dans le département de l'Oise, au nord-est de Paris. Les raisons de cette visite n'étant pas annoncées, plusieurs observateurs affirment qu'elle est en relation avec l'état de santé du roi. Même si pour l'instant, cette théorie n'est pas confirmée et que ça reste de la spéculation, plusieurs éléments plaident pour cette option. En effet, le roi marocain est apparu très affaibli lors de ses dernières apparitions.

Il faut dire que le roi marocain a la santé fragile. Le 20 janvier 2018, en raison d'un trouble du rythme cardiaque, le roi du Maroc avait été opéré du cœur dans une clinique parisienne. Âgé alors de 54 ans, Mohammed VI avait subi l'opération avec succès. L'équipe médicale avait précisé que « l'ablation par radiofréquence de cette arythmie, réalisée à la clinique Ambroise Paré à Paris, a permis de normaliser le rythme cardiaque ».

Mohammed VI subira-t-il une nouvelle opération au cœur ?

Cependant, 2 ans plus tard, pendant la pandémie de covid-19, le roi du Maroc aurait été opéré dans son palais royal de Rabat. Une récidive du trouble du rythme cardiaque avait été constatée chez le roi ; du type flutter auriculaire sur cœur sain. Par conséquent, les médecins avaient recommandé une ablation complémentaire par radiofréquence qui a donné suite à cette opération réalisée, avec succès, selon des révélations des médias marocains.

Les antécédents sur le plan de la santé du roi poussent donc à valider une visite pour raisons de santé. En effet, ce voyage intervient 2 ans après la deuxième intervention du roi, ce qui laisse supposer que le roi s'est de nouveau rendu en France pour se faire opérer du cœur. Il faut signaler que la santé du roi n'est pas son point fort. Dans ses dernières apparitions, Mohammed VI est apparu très amaigri et fatigué. Le roi du Maroc avait des gestes lents, le visage pale et les traits fatigués. Ces images ont été suffisantes pour relancer le débat sur l'état de santé du souverain, surtout que ses apparitions sont devenues rares.