Le roi Mohammed VI a reçu, le jeudi 7 avril, le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, en visite d’État à Rabat, pour un iftar (rupture du jeûne) dans son palais. Au-delà des questions discutées et des accords conclus entre les deux responsables politiques, les observateurs ont souligné l'amaigrissement du souverain marocain, ainsi que des interrogations qui relancent le débat sur l'état de santé de Mohammed VI.

En effet, selon les photos et les vidéos partagées de cette rencontre, le roi marocain est apparu très amaigri et fatigué.  Mohammed VI avait des gestes lents, le visage pale et les traits fatigués. Ces images ont été suffisantes pour relancer le débat sur l'état de santé du souverain, surtout que ses apparitions sont devenues rares. Est-il gravement malade ?

Le roi Mohammed VI du Maroc a déjà soulevé ces interrogations en janvier 2021 lors qu'il s'est fait vacciné contre le covid-19. Il était apparu très maigre. C'est un autre Mohammed VI qui est apparu sur les images, complètement métamorphosé. Mohammed VI a fondu, signalent de nombreux observateurs. Le jeudi 7 avril, le roi marocaine est apparu encore plus maigre que la dernière fois qu'il s'est fait photographier. Cette apparition a fait resurgir le spectre d'une maladie grave, notamment en sachant que l'état de santé du roi marocain a toujours été tabou.

À lire aussi :  Le premier homme français dans l'espace est en Algérie

Ainsi, les observateurs se demandent les raison de cet amaigrissement alors qu'on avait annoncé que le roi avait été opéré avec succès, au mois de juin 2020 dans son palais de Rabat. Une intervention chirurgicale qui se serait bien passée. Cependant, depuis cette opération les apparitions publiques du roi sont devenues de plus en plus rares. De toute évidence, le roi Mohammed VI n’a plus sa santé d’antan. Il est surement malade. Il reste à savoir de quoi il est atteint et ce qui le fait fondre autant.