Il aura fallu attendre plus de 16 années pour enfin voir Zinédine Zidane révéler la raison qui l'a poussé à donner un coup de boule au défenseur italien Marco Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde 2006. L'ancien champion du monde s'est exprimé sur cette affaire dans une interview exclusive accordée ce jeudi 23 juin au quotidien sportif L'Équipe.

Zinedine Zidane, le meilleur footballeur français de tous les temps et l'un des sportifs les plus adulés au monde, a achevé sa carrière internationale avec l'équipe de France sur un coup de tête au sens propre et figuré. C'était il ya 16 ans, à l'occasion de la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Le match avait opposé la France et l'Italie le 6 juillet de cette année-là à Berlin en Allemagne. Auteur d'un but d'anthologie sur un penalty tiré à la Panenka, Zidane a été également auteur d'un vilain geste qui lui a coûté l'expulsion.

C'est d'ailleurs Zinedine Zidane – qui disputait à l'occasion sa deuxième finale d'une Coupe du Monde, après celle de 1998 – qui avait ouvert la marque dès la 7e pour la France. Le capitaine des Bleus avait inscrit le but sur un penalty qui reste dans les annales du football. Mais l'Italie avait réussi à égaliser grâce à son longiligne défenseur Marco Materazzi à la 19e. Les deux équipes devaient alors disputer 30 minutes de prolongation.

Alors que l'on jouait à la 108e minute de la rencontre, une incroyable scène défilait devant les téléspectateurs du monde entier. On y voit Zidane asséner un coup de tête dans le torse du défenseur italien Materrazi. Le joueur français a alors été expulsion par l'arbitre. Beaucoup de choses ont été dites sur cette affaire, mais Zidane, qui s'est longuement expliqué sur son geste, a préféré garder le secret sur les raisons réelles de son coup de tête.

Zidane « pas fier » de son geste contre Materazzi

Il aura fallu attendre 16 ans après pour enfin voir Zinedine Zidane dévoiler la raison de son geste. C'est lors d'un entretien accordé ce jeudi 23 juin 2022 au quotidien L'Équipe que Zizou a levé le voile sur cette fameuse soirée du 9 juillet 2022 au stade de Berlin.

« Il y a cette panenka. Ma tête, que "Gigi" va détourner. Ça peut faire doublé et 2-1 pour nous. Après, ça se termine moyen pour moi. Je ne suis pas fier », confie le footballeur français. « Ça se termine comme ça. Thierry Gilardi avait raison aux commentaires : "pas comme ça…", mais voilà. C'est comme ça. C'est dur. Mais c'est ma carrière. L'histoire de ma vie. Comme mes deux buts en 1998 en finale. C'est pour ça que je dis que l'équipe de France n'est pas finie. Quelque part, je n'ai pas envie de finir comme ça », ajoute celui qui rêve d'entraîner l'équipe de France de football.

Pourquoi Zidane a donné un coup de boule à Materazzi ?

Et à Zidane de dévoiler la raison qui était derrière le coup de boule qu'il avait asséné à Materazzi. « Ce jour-là, ma maman est très fatiguée. J'ai plusieurs fois ma sœur au téléphone dans la journée. Je sais que ma maman n'est pas bien, mais ce n'est pas très grave non plus. Ça m'interpelle néanmoins. Je reste quand même concentré. Mais ce sont des choses qui se bousculent. La pression, ceci, cela », explique Zidane. « Lui (Materazzi), il ne me parle pas de ma mère. Il a souvent dit qu'il n'avait pas insulté ma mère. C'est vrai. Mais il a insulté ma sœur, qui était auprès de ma maman à ce moment-là », ajoute-t-il.

« Sur un terrain, il y a déjà eu des insultes. Tout le monde se parle, parfois mal, mais tu ne fais rien. Là, ce jour-là, il s'est passé ce qu'il s'est passé. Il a déclenché quelque chose en parlant de ma sœur Lila. L'espace d'une seconde, et c'est parti… Mais après, il faut accepter. Je ne suis pas fier, mais ça fait partie de mon parcours. À ce moment-là, j'étais plus fragile. C'est parfois dans ces moments que tu peux faire quelque chose qui n'est pas bien », confie encore Zidane.