Appuyez sur ESC pour fermer

La statue du coup de tête de Zinedine Zidane sera réinstallée à Doha

Retirée en 2013, la statue du coup de tête de Zinedine Zidane sera réinstallée à Doha, a indiqué lundi 6 juin la présidente des musées du Qatar. La sculpture sera placée au niveau du 3-2-1 Museum, qui a ouvert ses portes le mois de mars dernier, a précisé la même responsable. 

Mesurant plus de cinq mètres de haut, cette statue en bronze de plusieurs tonnes a été réalisée par l'artiste franco-algérien Adel Abdessemed pour immortaliser le fameux coup de boule du meneur de jeu des Bleus sur le défenseur italien Marco Materazzi en finale de la Coupe du monde 2006. Cette œuvre a été dévoilée la première fois lors d'une exposition de l'artiste au centre Pompidou à Paris en octobre 2012.

La statue a été acquise ensuite par le Qatar, et ce dans le cadre des préparatifs pour la Coupe du monde 2022. Elle a été installée alors en bord de mer dans le centre de Doha. La sculpture n'a été cependant exposée que durant une petite période avant d'être retirée en 2013, au bout de quelques mois seulement, sur décision des autorités de ce pays. La statue avait en fait suscité une vive polémique et une campagne dénonçant une idolâtrie interdite par l'islam.

Réinstallation de la statue de Zinedine Zidane

Près de 10 ans après, cette statue sera réinstallée à Doha. L'annonce a été faite ce lundi 6 juin par la présidente des musées du Qatar au cours d'une conférence de presse. « On avait l'impression qu'elle n'était pas au bon endroit et elle va être réinstallée. Nous prévoyons de le faire au 3-2-1 Museum », a indiqué cette responsable.

À lire aussi :  Un autre club français s'intéresse à Islam Slimani

« Avec la sculpture de Zinedine Zidane, nous parlerons du stress chez les athlètes lors des grands tournois et de l'importance de parler des questions de santé mentale. L'art, comme toute autre chose, est une histoire de goût. Les gens peuvent commencer par critiquer une chose avant de la comprendre et de s'y faire », a-t-elle expliqué. Il est cependant certain que cette décision a lien avec le déroulement de la Coupe du monde prévue du 21 novembre au 18 décembre au Qatar.