Après une visite privée en France au début du mois de juin, qui a soulevé des interrogations, voilà que Mohammed VI est de retour dans l'Hexagone. En effet, après une semaine au Maroc, où il a célébré l'Aïd Al-Adha, le roi Mohammed VI serait retourné à Paris le vendredi pour un court séjour.

Ainsi, selon plusieurs sources médiatiques, Mohammed VI, qui était dans la capitale française depuis le 1er juin jusqu’à la veille de l’Aïd al-Adha, serait une nouvelle fois retourné en France pour une autre visite privée et dont les raisons réelles sont inconnues.

Cependant, les bruits courent sur la dégradation de l'état de santé du roi, qui s'est rendu en France pour un suivie médical, selon d'autres indiscrétions. Il faut dire que lors de la dernière apparition du roi, qui a présidé un conseil des ministres, la polémique sur son état de santé s'est amplifiée en raison des plans choisis par la télévision marocaine, qui a montré le roi de loin.

Mohammed VI a également fait une brève apparition à l'occasion de l'Aid Al-Adha[1]Brève apparition de Mohammed VI pour l'Aïd al-Adha : Le roi est-il en bonne santé ? et a conduit la prière le 10 juillet au palais royal de Salé, près de Rabat. Cette brève apparition avait relancé le débat sur sa santé, sachant qu'il était dernièrement atteint du covid-19. Mohammed VI est apparu pour une cérémonie qui s’est déroulée « dans un cadre privé et avec une assistance très réduite » afin de respecter les mesures préventives en vigueur pour lutter contre la pandémie du covid-19 ; officiellement.

Cependant, le roi, vêtu d’une djellaba jaune, est apparu à la fin de la prière aux côtés de son fils aîné, le prince Moulay Hassan (âgé de 19 ans), et de son frère cadet, le prince Moulay Rachid (âgé de 52 ans), selon des images diffusées par la télévision publique. Des images très courtes qui ont montré un roi très lent et fatigué avec un regard absent.

Cette nouvelle visite en France, dont les objectifs n'ont pas été communiqués, pousse donc les observateurs à la spéculation. Déjà, lors de sa dernière visite, des sources marocaines ont affirmé que le roi était parti se soigner. Est-il revenu à Paris pour des contrôles médicaux ? Son état s'est-il détérioré ?

Ce sont des questions qui restent sans réponses, étant donné que le palais royal verrouille l'information sur ce dossier. Cependant, les médias affirment que le séjour du monarque marocain dans la capitale française sera cette fois-ci de courte durée, car il doit être de retour au Maroc le 30 juillet pour la célébration de la fête du Trône qui commémore son intronisation en tant que roi du Maroc il y a 23 ans.