Le roi Mohammed VI du Maroc a fait une brève apparition à l'occasion de l'Aid Al-Adha et a conduit la prière le 10 juillet au palais royal de Salé, près de Rabat. Cette brève apparition relance le débat sur la santé du roi, atteint dernièrement du covid-19. Accompagné de son fils, le prince héritier Moulay Hassan, «  le souverain a procédé au rituel du sacrifice, suivant en cela la tradition du prophète », a indiqué l’agence de presse marocaine MAP.

Cette brève apparition, loin de rassurer les Marocains, relance le débat sur la santé du roi. En effet, Mohammed VI est apparu pour une cérémonie qui s’est déroulée « dans un cadre privé et avec une assistance très réduite » afin de respecter les mesures préventives en vigueur pour lutter contre la pandémie du covid-19, officiellement…

Cependant, le roi, vêtu d’une djellaba jaune, est apparu à la fin de la prière aux côtés de son fils aîné, le prince Moulay Hassan (âgé de 19 ans), et de son frère cadet, le prince Moulay Rachid (âgé de 52 ans), selon des images diffusées par la télévision publique. Des images très courtes qui ont montré un roi très lent et fatigué avec un regard absent.

Roi Mohammed VI du Maroc, durant la prière de l'Aïd Al-Adha 2022

Roi Mohammed VI du Maroc, durant la prière de l'Aïd Al-Adha 2022

Ainsi, la santé du roi revient au-devant de la scène. Après sa visite privée en France dont les raisons sont restées officiellement confidentielles et officieusement en relation avec la santé du roi1, Mohammed VI est revenu au Maroc le 16 juin, testé positif au covid-19, sous une forme asymptomatique, selon son médecin, qui lui avait prescrit « une période de repos durant quelques jours ». Depuis ce jour, le roi n'a fait aucune apparition.

À lire aussi :  La difficile situation du roi Mohammed VI et la raison derrière sa perte de poids

Les observateurs ont été nombreux à se poser des questions sur les objectifs réels de cette visite en France2. Certaines indiscrétions révèlent que le roi est parti pour se soigner. Ce voyage privé en France intervient exactement 2 ans après la dernière intervention que le roi subissait sur son cœur. Cela est d’autant plus inquiétant que depuis 2018, le roi se faisait opérer du cœur tous les 2 ans. Après l’intervention de Paris, Mohammed VI s’est fait opérer dans son palais de Rabat. Ce qui laisse supposer que l’expédition de cette année serait aussi liée à ces problèmes de santé. Mais pour l'heure, le palais royal ne communique pas à ce sujet.


  1. Les raisons des inquiétudes sur la santé du Roi Mohammed VI 

  2. En visite privée en France, Mohammed VI a-t-il des problèmes de santé ?