En visite privée en France, le roi marocain Mohammed VI n'a fait aucune apparition publique, contrairement à ses habitudes. Pendant cette visite qui dure depuis 10 jours, les observateurs s'interrogent sur les raisons de cette visite, mais surtout sur la santé du roi chérifien. En effet, plusieurs raisons poussent à se poser des questions sur les objectifs réels de cette visite, dont certaines indiscrétions révèlent que le roi et parti pour se soigner. 

Ainsi, depuis le début du séjour du roi Mohammed VI en France aucune information officielle n'a filtré. Cette visite, qui reste top secrète, tend à rendre légitime les informations qui circulent sur la santé du roi. En effet, plusieurs raisons crédibilisent cette thèse. La première raison est que le roi est resté invisible pendant tout son séjour, alors que d'habitude lors de ce genre de visites, Mohammed VI faisait des apparitions publiques. Le roi avait même l'habitude de prendre des bains de foule. Il se prenait même en photo avec ses concitoyens. Cette année, il n’en est rien. Les « fans » du roi sont restés sur leur faim.

La deuxième raison des inquiétudes marocaines sur l'état de santé du roi est l’absence de toute communication du cabinet royal, ainsi que le fait que le roi soit très amaigri. En effet, lors de sa dernière apparition, Mohammed VI a suscité le débat sur son apparence. Les images diffusées lors de la visite au royaume du président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, n’avaient absolument rien de rassurant. Au contraire. Le roi y est apparu très amaigri et mal en point.

À lire aussi :  Voici le nouvel ambassadeur de l'Algérie en France

Une autre raison confirme également la thèse du mauvais état de santé du roi. Ce voyage privé en France intervient exactement deux ans après la dernière intervention que le roi subissait sur son cœur. Cela est d’autant plus inquiétant que depuis 2018, le roi se faisait opérer du cœur tous les deux ans. Après l’intervention de Paris, Mohammed VI s’est fait opérer dans son palais de Rabat. Ce qui laisse supposer que l’expédition de Paris, pour cette année 2022, serait liée à des ennuis de santé dont serait victime le souverain. Reste à savoir si le roi Mohammed VI est en France pour une nouvelle intervention sur son cœur.