Des dizaines de passagers algériens sont bloqués au niveau du port d'Alicante depuis quelques jours. Venus des différents pays européens, notamment la France, afin de prendre la traversée Alicante-Oran d'Algérie Ferries, plusieurs voyageurs n'ont cependant pas pu embarquer, malgré leur insistance et l'intervention des responsables du navire. Quelle solution ?

L'on se rappelle que la traversée du 8 juillet dernier a été émaillée de graves incidents avant son départ[1]Algérie Ferries : Les Algériens humiliés au port d'Alicante. Les forces de l'ordre espagnoles sont intervenues pour évacuer le port, qui était envahi par des dizaines de passagers qui voulaient embarquer.

C'est un scénario similaire qui se reproduit, et la direction du port d'Alicante n'a voulu rien entendre et n'a pas autorisé l'embarquement. Depuis, ces Algériens sont livrés à eux même passant même des nuits à la belle étoile[2]Des ressortissants algériens livrés à eux-mêmes au port d'Alicante. Des appels ont alors été lancés pour la prise en charge de ces voyageurs – dont des femmes, des personnes âgées et des enfants. Ces appels n'ont pas été sans suite, puisqu'Algérie Ferries a décidé de mobiliser un de ses navires pour assurer une traversée supplémentaire afin d'évacuer ces derniers.

Une traversée supplémentaire pour jeudi 21 juillet

Bonne nouvelle donc pour les ressortissants algériens qui se trouvent bloqués depuis quelques jours au niveau du port d'Alicante, en Espagne. Ces derniers pourront bientôt entrer au pays. La compagnie maritime Algérie Ferries a prévu une traversée supplémentaire à cet effet et cette liaison est prévue le jeudi 21 juillet prochain. Elle sera assurée par le car-ferry Tassili II, a indiqué la compagnie, qui a annoncé la nouvelle ce lundi 18 juillet sur sa page Facebook. Seuls les passagers ayant des billets ouverts seront cependant autorisés à prendre ce bateau, précise la même source.

À lire aussi :  Air Algérie : Le retour à l'aéroport de Londres Heathrow ne sera pas de sitôt

« En application des instructions des hautes autorités de l'État [algérien], [Algérie Ferries] a programmé un voyage supplémentaire [à bord du Tassili II] jeudi 21 juillet 2022 pour la prise en charge des passagers munis d'un billet ouvert bloqués au port d'Alicante », peut-on en effet lire sur ledit communiqué.