L'ailier algérien n'est plus un indiscutable de Pep Guardiola à Manchester City cette saison. Cette équipe, qui opérait sans véritable numéro 9 l'an dernier, a dû changer sa façon de jouer avec l'arrivée d'Erling Haaland.

Et le Fennec Riyad Mahrez en a clairement fait les frais en ce début de saison. Contre Liverpool, lors du Community Shield, il été bien titulaire, mais est sorti avant la demi-heure de jeu. Face à West Ham, pour le premier match de la saison, il n'aura passé que 3 minutes sur le terrain. Face à Bournemouth, lors du succès 4-0, il aura joué tout le match, mais n'aura pas été décisif. Et, pour finir, il n'aura pas participé au 3-3 du week-end dernier à Newcastle. Le technicien espagnol ne l'a pas fait rentrer. Un total de temps de jeu de 150 minutes sur 360 possibles. Un bien maigre ratio (41,6 %) pour un tel joueur, qui vient prouver le début de saison difficile de l'international algérien[1]Joueurs algériens en Europe : Ismaël Bennacer, Youcef Belaïli et Ramy Bensebaïni se distinguent, Riyad Mahrez et Saïd Benrahma à la peine.

En milieu de semaine, lui et Manchester City ont disputé un match amical au Camp Nou contre le FC Barcelone. Mahrez a pris part à toute la rencontre, et a même égalisé à la toute dernière minute (99e) grâce à une réalisation sur penalty. De bonne augure avant un match important contre Crystal Palace ce week-end en Premier League. En espérant que le numéro 26 des Citizens ait repris confiance et pourra se montrer décisif contre les Eagles. Le bookmaker Vbet, très bien noté par Sportytrader, ne s'y trompe d'ailleurs pas et propose une très belle cote (2,30) pour une réalisation du capitaine de la sélection nationale algérienne. En profiterez-vous ?

Ce qui est certain, c'est qu'avec un Bernardo Silva – parti pour rester – ainsi qu'un Kévin de Bruyne dans une grande forme en ce début de saison, en plus d'un Haaland presqu'intouchable, Mahrez va devoir batailler pour conserver sa place de titulaire dans le XI de Guardiola. Il lui reste encore de nombreuses rencontres, entre la Premier League et la Ligue des Champions[2]Ligue des champions : Tirage au sort clément pour Mahrez et Bennacer ; Adam Ounas moins bien loti, à jouer avec son club avant de rejoindre la sélection en septembre, pour disputer deux matchs amicaux. On souhaite au capitaine de prendre du plaisir sur le terrain d'ici là, et d'arriver en septembre en forme pour revêtir la tunique algérienne !