Visas d’étude en Allemagne : Les Marocains se plaignent des délais d'attente

Les étudiants marocains sont excédés par les longs délais d’attente pour l’obtention des visas d’étude pour l'Allemagne. En effet, selon Morocco World News, une pétition en ligne exigeant la réduction de ces délais ainsi que la résolution d’autres problèmes ayant trait au visa étudiant, a pu rassembler quelques centaines de signatures.

Les signataires, en nombre de 370 jusqu’au moment où nous mettons en ligne, exigent à ce que les demandeurs de ce genre de visa ne soient plus confrontés aux mêmes problèmes. En plus d’attendre longtemps pour un rendez-vous disponible, les étudiants en question sont confrontés à un autre problème : aucune garantie que l'ambassade d'Allemagne délivre le fameux sésame. C’est dire que l’attente n’est pas forcément couronnée par un quelconque résultat positif.

Les signataires se sont également plaints de la façon dont les nouveaux changements freinent même ceux qui ont planifié leurs études et leurs examens conformément aux anciennes règles. En raison de ces mêmes changements, plusieurs étudiants ont déclaré qu'ils étaient empêchés de passer leur examen de langue allemande.

Voyage & Immigration Visa de travail : Ce métier est en pénurie en Italie et en Espagne

Les visas d'étude, c'est long aussi en Belgique

L’Allemagne n’est pas le seul pays européen qui tarde à répondre aux demandeurs de visas d’étude. La Belgique, un autre pays où beaucoup d’étudiants marocains souhaitent poursuivre leurs études, fait vivre le même calvaire aux demandeurs de visa. L'Office belge des étrangers a, en effet, montré que seulement 85% des demandes déposées par des Marocains étaient acceptées en 2022.

Selon l'Office de l'immigration, un total de 621 étudiants marocains ont demandé des visas de long séjour. Sur le nombre total d'étudiants, 577 étudiants ont demandé un visa de long séjour pour poursuivre leurs études dans un institut public belge, tandis que six autres ont demandé un visa pour poursuivre leurs études dans des instituts privés en Belgique.


Vous aimez cet article ? Partagez !