L’ex-PDG du groupe Cevital, Issad Rebrab se retrouve à nouveau devant la justice. Le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, a décidé de rouvrir le dossier de l’affaire EvCon Industry, filiale du Groupe Cevital, dans laquelle est impliqué Issad Rebrab, a rapporté mercredi 7 septembre, le site arabophone Echorouk.

L’homme d’affaires Issad Rebrab qui a annoncé récemment sa retraite de la direction de son groupe Cevital, est rattrapé à nouveau par une affaire en justice. En effet, dans son édition de mercredi 7 septembre 2022, le média arabophone a révélé que le juge d’instruction de la 6e chambre du pôle pénal économique et financier à Sidi M’hamed (Alger) a décidé de rouvrir le dossier de l’affaire EvCon Industry, filiale du Groupe Cevital.

L’enquête  judiciaire concerne l’importation, par l’ex-patron de Cevital, d'équipements pour le traitement et la purification de l'eau utilisant l’intelligence artificielle au profit de sa filiale EvCon Industry. Issad Rebrab est accusé dans cette affaire de "faux et usage de faux" et "infraction à la législation et à la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger", a précisé la même source.

Issad Rebrab est poursuivi pour "surfacturation" d’équipements importés

Pour rappel, Issad Rebrab avait été condamné par le tribunal de Sidi M'hamed le 31 décembre 2019 à 18 mois de prison, dont 6 mois ferme, et une amende de 1,3 milliard de dinars. Issad Rebrab, qui avait déjà passé huit mois en détention provisoire, avait cependant été libéré. La justice reprochait à l’ex-PDG de Cevital la surfacturation d’équipements de purification d’eau importés par sa filiale EvCon.

La justice qui avait condamné Issad Rebrab dans l’affaire de deux machines importées de la Corée du Sud, a décidé de se saisir de l’affaire d’une troisième machine, importée également par le Groupe Cevital pour sa filiale EvCon Industry, précise la même source. Issad Rebrab est poursuivi dans cette affaire en compagnie de l’un de ses enfants et d’autres responsables du groupe Cevital, ajoute la même source.