L'aventure de l'international algérien Youcef Belaili avec le Stade Brestois touche déjà à sa fin. Selon plusieurs sources, Brest aurait décidé de se passer des services de l’attaquant algérien dans l’immédiat. La direction du club français et Youcef Belaili sont en discussions avancées pour une résiliation de contrat.

Énième coup de théâtre dans la carrière professionnelle de l’international algérien Youcef Belaili. Arrivé en janvier 2022 au Stade Brestois pour une durée de 6 mois, Youcef Belaili qui avait renouvelé pour une année l’été dernier est sur le point de plier bagage et quitter le club breton. Le joueur algérien, qui n’est plus en odeur de sainteté avec le staff technique du Stade Brestois, est en négociation avancée pour la résiliation de son contrat.

L’information a été dévoilée dans la soirée du lundi 26 septembre par le journaliste de Canal Algérie, Saïd Fellak. Dans un message publié sur Twitter, le journaliste de la télévision algérienne a révélé que  la direction du Stade Brestois a « pris la décision de résilier le contrat du joueur algérien Youcef Belaili » pour des « raisons disciplinaires ».

Youcef Belaili veut rejoindre un club du Golfe

Selon la même source, Youcef Belaili a accepté la décision de son club et a déjà entamé les négociations pour la résiliation de son contrat. L’attaquant algérien, qui n’aurait pas accepté d’être sanctionné par le staff technique de son club, a poussé les dirigeants de ce dernier à se séparer définitivement de ses services, ajoute la même source.  En acceptant de quitter le club français, Youcef Belaili  voudrait ainsi rejoindre le championnat du Qatar où un autre club du Golfe.

Le journal français Le Télégramme a indiqué que Youcef Belaili aurait été « auteur de différents écarts, hors terrain ces derniers mois ». Le joueur de 30 ans est aussi en « difficulté sur le plan sportif ». L’ancien joueur du Qatar SC passé déjà par le SCO Angers, ne cachait plus son spleen. Lors d’un match à domicile, il est par exemple allé directement à la douche, après avoir été remplacé, au lieu de s’asseoir sur le banc pour assister à la fin du match, rapporte le journal régional.