La compagnie aérienne nationale Air Algérie a signé, ce mercredi 26 octobre, un protocole d'accord avec la Banque Nationale d'Algérie (BNA) portant sur la numérisation et l'extension des équipements destinés au paiement électronique des billets d'avion. La compagnie aérienne algérienne semble enfin décidée à améliorer ses prestations en matière de billetterie.

En effet, dans un communiqué rendu public par Air Algérie, il est fait part de la signature de ce protocole d'accord par les deux parties, Air Algérie et la BNA. Y sont également indiqués les objectifs assignés à ce protocole d'accord, qu'ils soient opérationnels ou économiques.

« Ce protocole d'accord vise à équiper l'agence commerciale d'Air Algérie d'Alger-Centre d'appareils de paiement électronique de nouvelle génération, en attendant de généraliser l'opération à toutes les agences d'Air Algérie au niveau national, et ce, au service des clients », affirme le communiqué de la compagnie aérienne algérienne.

Air Algérie veut réduire la circulation des billets de banque

La compagnie Air Algérie souligne, dans le même communiqué, que cette démarche entre dans le cadre de l'effort de l'État visant à réduire l'argent en espèces utilisé dans les opérations commerciales. « Cette signature s'inscrit dans le cadre des efforts des pouvoirs publics visant le développement de l'intégration financière, par le biais d'une réduction des sommes en espèces utilisées dans les transactions commerciales », est-il encore précisé.

Il faut dire que cette idée ne sera pas seulement une solution à la qualité de service chez la compagnie aérienne nationale Air Algérie. Ce sera aussi un atout pour les clients qui réduiront les déplacements vers les agences commerciales et les risques de trafic sur l'achat des billets. Aussi, quoi qu'on en dise, cela va éviter que des gens transportent, dans leurs poches ou leurs sacoches, des sommes « plus ou moins conséquentes » dans leurs déplacements vers les agences commerciales d'Air Algérie.