Le progrès social est au centre des préoccupations de beaucoup de nations. Ce progrès, qui reflète le degré d'émancipation des peuples, est mesuré selon plusieurs paramètres. La société américaine Social Progress Imperative a d'ailleurs publié son rapport 2022 et classe l'Algérie à la 95e place sur 169 pays qui ont fait l'objet d'étude sur de nombreux aspects sociaux et environnementaux.

Ainsi, Social Progress Imperative a mené son étude auprès de 169 pays de manière complète et sur 27 autres pays de manière partielle. L’organisation basée aux États-Unis a pu collecter les données et mesurer le progrès de ces pays à travers 3 principes clés, 12 composants et 60 indicateurs, dont certains exclusivement sociaux et environnementaux. L'organisation américaine a aussi analysé les besoins humains fondamentaux, les opportunités qui s'offrent aux personnes, ainsi que l'inclusivité.

Selon le rapport de l'organisation, l'Algérie se positionne dans la 3e catégorie du classement. Elle est 95e sur les 169 pays, avec un score de 65,59 points, derrière la Chine avec 65,74 points. Dans ce classement, l'Algérie arrive devant le Maroc, classé 100e, l'Égypte, 113e, et la Libye, 126e. Elle est derrière la Tunisie, qui arrive à la 72e place.

 

Indice du progrès social : L'Algérie à la 95e place mondiale

Source : Social Progress Index, 2022

Le progrès social n’accompagne pas systématiquement le développement économique

D'après le rapport 2022[1]Algeria - 2022 Social Progress Index, Social Progress, la Norvège est à la tête du classement, avec un score de 90,74, suivie du Danemark, avec 90,54 points, la Finlande, avec 90,46 points, et la Suisse, avec 90,26 points. L’Allemagne se classe 8e, avec un score de 88,72 points, alors que la France n'arrive qu'à la 20e place.

Les données collectées démontrent également que les 20 pays qui figurent dans la première catégorie sont tous des pays à revenu élevé et obtiennent des résultats très similaires en matière de progrès social. Il faut aussi souligner que ce rapport précise que le progrès social n’accompagne pas systématiquement le développement économique.

L’augmentation des revenus conduit généralement à des améliorations significatives dans des domaines tels que l’accès à l’eau potable, l’assainissement, l’alphabétisation et l’éducation de base, mais en moyenne, la sécurité personnelle dans les pays à revenu intermédiaire n’est pas meilleure que dans les pays à faible revenu, elle est même souvent pire. En effet, plusieurs personnes, quels que soient leurs revenus, vivent sans jouir de tous leurs droits et subissent des discriminations, voire des violences fondées sur le sexe, la religion, l’ethnie ou l’orientation sexuelle. Les mesures traditionnelles du revenu national, telles que le PIB par habitant, ne permettent pas non plus de saisir le progrès global de la société.

References

References
1 Algeria - 2022 Social Progress Index, Social Progress