Quelles sont les villes françaises les plus attractives en matière d'emploi et de logement ? Une question qui trouve la réponse dans une étude réalisée conjointement par Meteojob et Meilleurtaux, publiée le 22 novembre dernier.

Le site de recherche d'emploi Meteojob et la marketplace de services financiers Meilleurtaux ont dévoilé, le 22 novembre, les résultats de leur étude sur l'attractivité des grandes villes françaises en matière d'emploi et de logement. L'étude est basée sur le nombre d'offres d'emploi en CDI, par rapport au nombre d'habitants, ainsi que le pouvoir d'achat immobilier. Ce dernier a été calculé à partir du salaire médian dans chaque ville, des taux d'intérêt pratiqués localement et du prix de l'immobilier.

Orléans et Mulhouse, premières villes en matière d'offres d'emploi et de logement

Selon les résultats de l'étude, qui englobe les 31 grandes villes de France, pour l'année 2022, c'est encore une fois Orléans (1re) et Mulhouse (2e) qui arrivent en tête. Ces deux villes se sont juste interverties par rapport à 2021. Rouen se hisse cette année sur la 3e marche. Dans le détail, Orléans propose 4,81 offres d'emploi en CDI pour 100 habitants, un salaire moyen net mensuel de 2'417 euros et une surface habitable moyenne est de 63 m². La capacité d'emprunt pour un Orléanais est de 167'209 euros avec un taux à 2 % sur 20 ans, précise la même source.

La ville de Mulhouse offre 2,73 de postes en CDI pour 100 habitants, un salaire net mensuel de 2'010 euros et 78 m² accessibles. La capacité d'emprunt d'un Mulhousien est de 139'077 euros avec un taux d'emprunt à 2 % sur 20 ans. Quant à Rouen, 3,30 des offres sont des CDI pour 100 habitants. Le nombre de mètres carrés accessibles est de 60 m². Le salaire médian net mensuel à Rouen est de 2'417 €. On peut y emprunter 167'209 € sur 20 ans à un taux de 2 %, détaille l'étude.

Il est intéressant de souligner que les deux villes qui arrivent en tête de ce classement sont aussi sur le podium des villes de France qui reçoivent le plus d'immigrés. En effet, dans l'étude du Figaro concernant le pourcentage d'immigrés dans la population en France sur 10 ans et l'évolution de ce dernier, Mulhouse arrive seconde du classement, avec une évolution de + 18,6 % de population immigrée en 10, passant de 22 % en 2008 à 26,1 % en 2018. Cette ville est même ex æquo avec Orléans, qui passe de 14,30 % à 18,1 % (+ 26,5 %) de population immigrée.

Ce qui distingue les villes françaises en matière d'emploi et de logement en 2022

Meteojob et Meilleurtaux précisent dans leur étude que « les aspirations des Français ont changé depuis la pandémie et les grandes villes ne font plus autant rêver. Avec les multiples confinements, le développement du télétravail et des lignes TGV, les villes accessibles à moins de 2h de Paris font fureur ». L'étude explique que « les Français sont attirés par des modèles urbains moins importants, à taille plus humaine, mais surtout par des mètres carrés supplémentaires beaucoup plus accessibles afin de s'offrir une pièce en plus, une terrasse, un balcon ou même un jardin ».

L'étude a montré aussi que même si certaines villes sont attractives en matière d'emploi, elles ne le sont pas forcément en ce qui concerne le logement. C'est le cas de Lyon, qui a le deuxième taux de CDI le plus élevé pour 100 habitants, avec 4,35 %. En revanche, seulement 27 m² sont accessibles par rapport au salaire médian proposé dans cette ville, qui est de 2'168 euros, expliquent les auteurs de l'étude.

Paris se classe à la dernière place en matière d'emploi et de logement

C'est le cas également de Lille. En matière d'emploi, la ville promet 3,95% en CDI pour 100 habitants, mais seulement 35 m² de surface habitable en moyenne au prix de 4'081 €/m², concernant le logement. La ville de Paris ferme la marche en arrivant à la 31e et dernière place du classement. Certes, le salaire médian dans la capitale est le plus haut de toutes les villes de l'étude, avec 2'558 euros net par mois, mais il n'offre pas un meilleur pouvoir d'achat par rapport aux autres villes, notamment en matière de logement.

Classement des 31 villes les plus attractives en matière d'emploi et de logement

  1. Orléans
  2. Mulhouse
  3. Rouen
  4. Grenoble
  5. Perpignan
  6. Lille
  7. Saint-Étienne
  8. Metz
  9. Aix-en-Provence
  10. Lyon
  11. Bordeaux
  12. Clermont-Ferrand
  13. Rennes
  14. Limoges
  15. Nantes
  16. Tours
  17. Dijon
  18. Le Mans
  19. Caen
  20. Besançon
  21. Toulon
  22. Angers
  23. Toulouse
  24. Nîmes
  25. Strasbourg
  26. Reims
  27. Le Havre
  28. Montpellier
  29. Marseille
  30. Nice
  31. Paris