En France, comme dans plusieurs pays au monde, la crise économique s'est installée – notamment depuis le début de la guerre en Ukraine. Cette crise a durement impacté la croissance économique et fait exploser l'inflation. Mais même si le pouvoir d'achat a reculé dans l'Hexagone, les régions françaises ne sont pas touchées de la même façon.

Pour donner plus de visibilité sur le niveau du pouvoir d'achat à ces villes françaises, le journal Le Parisien a réalisé un classement où il s'est posé la question : où vivre, en France, pour avoir un pouvoir d'achat optimal ?

Pour répondre à cette question, le journal a analysé les données des 96 villes-préfectures de la France métropolitaine. Pour la méthodologie, ce journal a compilé, pour chaque ville, le salaire moyen, le prix du panier de courses, celui des transports (les carburants ainsi que les transports collectifs), de l’immobilier1, d’une place de cinéma et le taux de taxe foncière. Ces données prises en compte, il s'avère qu'en France, il vaut mieux vivre dans des villes « moyennes ».

Le top 10 des villes les moins chères de France

Dans le top 10 des villes les moins chères, la ville de Niort (Deux-Sèvres) arrive en pole position. Cette ville est suivie de Châteauroux (Indre) en deuxième position et Laval (Mayenne) en troisième position. Il faut dire que Niort s'est distinguée par sa première position en France grâce à la gratuité de ses transports en commun ; un service impossible à mettre en place dans les grandes villes.

À lire aussi :  Conseils et adresses utiles pour les proches des harraga disparus

Par ailleurs, les grandes villes de France sont dans le bas du classement. La vie y est chère, notamment en raison de l'immobilier. En effet, Montpellier (Hérault) se situe à la 90e place, Marseille (Bouches-du-Rhône) à la 84e, Paris à la 77e place et Lyon (Rhône) à la 58e place. Dans ces villes, même si les salaires sont plus élevés, les courses, les transports en commun,  la place de cinéma et le logement sont beaucoup plus chers que dans les petites villes.

Cependant une grande ville déroge à cette règle ; il s'agit de Nantes, qui arrive à la 20e place de ce classement2. Il faut dire aussi que ce classement révèle que la vie est moins chère dans les villes situées dans l’Ouest ou le Grand Ouest, et certains départements de la région Centre.


  1. Voici les villes françaises les plus attractives en matière d'emploi et de logement 

  2. Ces villes où la vie est moins chère : notre classement qui soigne votre pouvoir d’achat, Le Parisien