Le Maroc a battu le Canada par 2 buts à 1 ce jeudi 1er décembre pour le compte de la 3e et dernière journée du groupe F de la Coupe du monde de la FIFA Qatar 2022. Une victoire qui propulse les Lions de l'Atlas aux huitièmes de finales en compagnie de la Croatie, auteure d'un nul (0-0) face à la Belgique dans l’autre match du groupe.

Venus au Qatar comme outsiders dans un groupe F composé de la Croatie, vice championne du monde 2018 et de la Belgique, deuxième au classement FIFA, les Marocains ont déjoué tous les pronostics en terminant en tête du groupe et en arrachant une qualification méritée aux huitièmes de finale. Après un nul (0-0) face à la Croatie et une victoire contre la Belgique (2-0), la sélection du Maroc a achevé ce jeudi 1er décembre la phase de poules en s’offrant le Canada (2-1).

Une victoire qui permet aux Marocains de terminer cette première phase du Mondial 2022 en tête de leur groupe, avec 7 points, devant la Croatie (5 points). La Belgique, 3e avec 4 points, se fait éliminer tout comme le Canada, bon dernier du groupe avec 0 points au compteur. C'est la deuxième qualification du Maroc au 2e tour de la Coupe du monde après celle de 1986 au Mexique.

À lire aussi :  Une révélation sur Houssem Aouar provoque une tempête sur la Toile

Portés par un merveilleux public au stade de Doha, acquis à leur cause, les joueurs du Maroc ont entamé ce match contre le Canada, déjà éliminé, sur les chapeaux de roues. Dès la 4e minute de jeu, l’attaquant des Lions de l’Atlas Hakim Ziyech ouvre le score. Profitant d’une sortie hasardeuse du gardien canadien, l’attaquant de Chelsea place un piqué parfait et trouve la faille à 30 m devant un but vide. Sur un long ballon d’Acharf Hakimi, En Nesyri ajoute le deuxième but du Maroc à la 23e minute d'une frappe puissante à ras de terre.

Le Maroc rejoint le Sénégal aux huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022

Les Marocains, archi dominateurs, ont fini contre toute attente à encaisser un but juste avant la pause. Sur un centre de l’attaquant canadien Adekugbe, le défenseur du Maroc détourne malencontreusement le ballon dans son propre but à la 40e minute et permet aux Nord Américains de reprendre espoir. Mais c’était sans compter sur la détermination des hommes de Walid Regragui qui ont géré comme il se doit la deuxième mi-temps et ont réussi à garder leur avantage jusqu’à la fin pour en sortir le billet des huitièmes de finale en poche.

À lire aussi :  CAN U23 : L'Algérie repêchée après la disqualification de la RDC ?

Après le Sénégal, le Maroc est la deuxième sélection africaine à se qualifier pour le deuxième tour de la Coupe du monde au Qatar. L’Afrique du football croise les doigts et espère une éventuelle qualification du Ghana voire du Cameroun le vendredi 2 décembre. Mais une chose est sûre, en plaçant déjà deux équipes en huitièmes de finale et avec une élimination avec les honneurs de la Tunisie, l’Afrique a déjà sauvé sa participation à cet événement footballistique planétaire.