Les relations entre l'Algérie et la France se sont bien réchauffées depuis la « crise des visas » qui avait débuté à l'automne 2021. Pour mettre fin à cette brouille et rétablir des relations normales entre les deux pays, la France a décidé de lever les restrictions sur les visas accordés aux ressortissants algériens et marocains.

Selon le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, cette décision est effective depuis la semaine dernière et vise à rétablir une « relation consulaire normale » entre la France et l'Algérie, en adéquation avec l'amitié « extrêmement forte et spécifique » entre les deux pays.

Avant la pandémie de covid-19 en 2020, la France avait accordé 272'000 visas aux ressortissants algériens en 2019, contre 340'000 en 2018 et environ 400'000 en 2017. Les restrictions sur la délivrance de visas aux ressortissants marocains ont également été levées lors de la visite de la ministre française des Affaires étrangères à Rabat1.


  1. La France lève les restrictions sur les visas pour les Marocains