Séisme en Turquie et en Syrie : L'Algérie fait don de 45 millions de dollars

En guise de solidarité avec ces deux pays à la suite des violents séismes qui ont secoué la région,  l'Algérie a décidé de faire don de 30 millions de dollars à la Turquie et de 15 millions de dollars à la Syrie.

La décision intervient sur instruction du chef de l'État Abdelmadjid Tebboune, précisaient hier 10 février les services du Premier ministre dans un communiqué. Lundi dernier, l’Algérie avait pour rappel envoyé via l’aéroport militaire de Bouafrik une aide humanitaire d'urgence constituée de 115 tonnes de produits pharmaceutiques et alimentaires et des tentes à destination de la Syrie, outre une aide de 95 tonnes de produits divers à destination de la Turquie.

La Protection civile algérienne en Turquie et en Syrie

Une seconde équipe constituée de 86 secouristes spécialisés dans les catastrophes naturelles de la protection civile avait également rallié, lundi soir à partir de la base aérienne de Boufarik, la Syrie pour participer aux opérations de secours. Un premier groupe de la Protection civile algérienne avait déjà été dépêché en Turquie quelques heures seulement après la catastrophe.

Politique Entrée sans visa à Ceuta pour les Marocains ?

Ce groupe de secouristes est constitué de 89 agents spécialisés dans l'intervention et la gestion des risques majeurs, répartis en brigades dont « la brigade de recherche et de sauvetage-déblaiement, la brigade cynotechnique et une équipe médicale spécialisée », en plus d'une équipe logistique dotée de 17 tonnes de matériels d'intervention afin de mener cette mission.

Ces mêmes  détachements de la Protection civile dépêchés par l'Algérie en Turquie et en Syrie ont d’ailleurs secouru 13 personnes vivantes et retiré des décombres 108 corps. Le bilan de la catastrophe, qui risque encore de s’alourdir, a dépassé les 24'437 morts, ce samedi 11 février1. Sur le terrain, les secouristes sont toujours lancés dans une course contre-la-montre pour retrouver des survivants.


  1. Séisme en Turquie : plusieurs arrestations en raisons des effondrements 


Vous aimez cet article ? Partagez !