Rapport de Soft Power : L'Algérie recule de 11 places

Le rapport annuel du Soft Power Index 2022 révèle que l'Algérie a perdu de son influence mondiale en 2022. Le pays a reculé de 11 points dans le classement mondial des nations les plus influentes du monde (Global Soft Power), que réalise le cabinet britannique Brand Finance. Pour le classement de 2022, l'Algérie est à la 86e position, soit une perte de 11 points par rapport l’édition précédente du classement.

L'Algérie perd donc de son influence que ce soit sur le continent africain ou au niveau mondial. C'est le rapport sur le soft power, ou « puissance douce » qui l'atteste. Ce rapport évalue la capacité d’un État à influencer et à orienter les relations internationales en sa faveur, sans recourir à la force militaire ou économique. Créé par l’Américain Joseph Nye, le concept du soft power peut se définir comme la capacité d’un État à influencer et à orienter les relations internationales en sa faveur par un ensemble de moyens. La notion est devenue l’un des principaux instruments de mesure de l’influence des pays. Les instruments de ce pouvoir sont notamment ; la diplomatie, les alliances, la coopération institutionnelle, l’aide économique, l’attractivité de la culture, la diffusion de l’éducation, ainsi que le rayonnement d’un modèle politico-économique (économie de marché et démocratie par exemple) et de valeurs.

Les pays africains en général ont perdu de leur influence en 2022. Le présent rapport révèle qu'aucun pays africain ne fait partie du top 30 au niveau mondial. Les 3 pays africains les plus influents au monde ; l’Égypte, l’Afrique du Sud et le Maroc, ont tous perdu en influence, selon Brand Finance. Ils ont majoritairement affiché des régressions sur les 8 piliers du Soft Power établis par l’étude : affaires et commerce, gouvernance, relations internationales, culture et traditions, médias et communication, éducation et science, populations et valeurs, puis avenir durable. Cependant, il faut souligner les progressions significatives du Botswana, du Soudan, des Seychelles, de la RDC ou encore du Sénégal.

Politique Les Algériens, enjeu d'une élection législative sous haute tension en France

Sur le continent, l’Algérie arrive à la 8e place derrière l’Égypte 38e mondial, l’Afrique du Sud 40e, le Maroc 55e, les iles Maurice 65e, les Seychelles 74e, la Tunisie 83e et le Rwanda 85e. Dans ce classement 2023, les États-Unis d'Amérique sont en tête du classement, suivis du Royaume-Uni, de l'Allemagne, du Japan et de la Chine. La France arrive à la 6e place suivie du Canada de la Suisse et de l'Italie. Les Émirats arabes unis ont créé l'exploit. Ce petit pays du golf est dans le top 10 des pays les plus influents au monde.


Vous aimez cet article ? Partagez !