Air Algérie impose-t-elle le jeûne du ramadan à ses passagers ?

Les compagnies aériennes, notamment celles assurant des vols depuis et vers les pays musulmans, se mettent à l'heure de ramadan, tout au long du mois sacré. En effet, ces compagnies proposent à leurs clients des plats adaptés au mois de ramadan avec notamment un menu « iftar » supplémentaire à bord de l'avion pour ravir les musulmans pratiquants lors de la rupture du jeûne.

À l'instar de plusieurs autres compagnies aériennes, Air Algérie adopte un service spécial concernant les repas servis dans ses appareils à l'occasion du mois de ramadan. Air Algérie, qui propose à longueur d'année des menus catering halal confectionnés conformément aux préceptes de l'islam, se met au rythme du ramadan. Air Algérie propose en effet des plats adaptés si la rupture du jeûne se passe durant le vol.

Si les passagers observant le ramadan ne trouvent rien à reprocher à la compagnie Air Algérie, ce n'est pas le cas des autres passagers, qui n'observent pas le jeûne pour une raison religieuse ou autre. Ces derniers se retrouvent en effet, durant le mois de ramadan, privés de repas habituels servis par Air Algérie. Cette dernière aurait décidé de réduire son service catering sur les vols opérés durant la période de jeûne, notamment sur les vols domestiques et court-courrier.

Voyage & Immigration Harraga : Le bilan sombre des bateaux-taxis entre l'Algérie et l'Espagne

Seuls les enfants et les personnes âgées sont servis durant ramadan par Air Algérie

La compagnie Air Algérie a opté pour la réduction de son service repas, durant le mois de ramadan, en raison notamment de l'observation du jeûne par la majorité de ses clients, du moins, c'est ce que la compagnie algérienne laisse entendre pour justifier ce changement de régime. Pourtant, tous les voyageurs ne sont pas nécessairement musulmans et même l'islam autorise les passagers à rompre le jeûne du moment qu'ils sont en voyage. Mais malgré cette disposition religieuse, la compagnie Air Algérie, via sa filiale catering, a opté pour la réduction de ses services repas durant le mois de jeûne. Une décision économique ou idéologique ?

En effet, durant le mois de ramadan, seuls les enfants et les personnes âgées sont servis à bord des avions algériens. Pour les autres passagers, il faudrait « demander et espérer » que des plateaux-repas soient disponibles, témoigne un passager qui a voyagé entre Alger et Paris le dimanche 26 mars et cité par blog spécialisé dans le voyage en méditerranée Destinations Med1. Cette mesure d'Air Algérie de réduire les repas à bord durant le mois de ramadan ne concerne pas tous les vols.

Dans une déclaration au même site, Amine Andaloussi, porte-parole d'Air Algérie, a expliqué qu'« il n'est pas possible de réduire les prestations sur les longs courriers. Les passagers passent des heures avant et pendant le vol. Il est possible de le faire par contre sur les vols court-courrier où les passagers ont droit une box spéciale ramadan ». Malgré cette explication, de nombreux clients d'Air Algérie n'ont pas caché leur colère.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes voient dans cette décision de réduire les repas à bord comme « une façon » pour Air Algérie d'« imposer » le jeûne à ses passagers, dénoncent plusieurs intervenants. En effet, le fait de ne servir des repas qu'aux enfants et aux personnes âgées, sans les autres passagers, est considéré par de nombreux internautes comme une « transgression » des règles des compagnies aériennes en matière de services à bord. Pour sa part, Air Algérie n'a publié aucun communiqué officiel sur la question.

Voyage & Immigration Les Algériens dans le top 10 des passagers internationaux en France (DGAC)

Aucune compagnie aérienne n'interdit les repas à bord durant le mois de ramadan

Aucune compagnie aérienne au monde n'arrête son service catering durant le ramadan. Et bien sûr, aucune compagnie aérienne n'interdit à ses passagers de manger à bord durant le mois de ramadan – non qu'Air Algérie ait eu recours à un tel interdit, mais le fait de réduire son service aux enfants et aux personnes âgées exclut de facto les personnes en âge de « jeûner ».

Même les compagnies réputées pour une clientèle en majorité de confessions musulmanes continuent à servir des repas à bord durant le mois de ramadan. Tout en adaptant leurs menus avec le mois sacré pour les passagers observant le jeûne , les compagnies aériennes continuent leur service habituel. Et toutes les compagnies desservant les pays musulmans, comme l'Algérie, continuent à servir les repas à leurs clients à bord, quel que soit l'heure du vol. Que ce soit Qatar Airways, Emirates ou Turkish Airways, pour ne citer que ces trois compagnies assurant des vols depuis et vers l'Algérie, aucune ne décide de changer son service durant le ramadan.

Même l'alcool est servi à bord par les compagnies aériennes durant ramadan

Bien que ces compagnies s'adaptent aussi avec le ramadan en offrant un menu spécial « iftar » aux passagers lors de la rupture du jeûne, rien ne change par concernant le service repas à bord pour le reste des passagers durant ce mois. D'ailleurs, aucune compagnie aérienne ne communique sur un son service repas durant le mois de ramadan, tellement rien ne change. À part bien entendu les menus iftar que les compagnies proposent à leurs passagers au moment de la rupture du jeûne.

À titre d'exemple, la compagnie Emirates a créé, durant ce mois de ramadan, un plat spécial iftar2 pour ses clients qui observent le jeûne. C'est un « supplément » qu'on peut même prendre avec soi, explique la compagnie. Pour le reste, rien ne change. Emirates a gardé les mêmes habitudes en proposant des repas habituels à ses clients durant ce mois sacré. Même l'alcool est servi durant le mois de ramadan si les clients le demandent.

Voyage & Immigration Refus du visa Schengen : Soupçons de discrimination envers les Africains

Il en va de même pour Qatar Airways et Etihad, qui continuent à servir de l'alcool dans les lounges au niveau des aéroports et dans les avions, à ceci près que les vols de et vers l'Arabie saoudite ne servent pas d'alcool et qu'il n'y a pas d'alcool au niveau des lounges à Doha. Durant le ramadan, certaines compagnies retirent l'alcool des présentoirs, par « respect » pour les personnes qui jeûnent, mais continuent, en entreprises à but lucratif, de proposer le même service qu'elles assurent à longueur d'année.


  1. Repas à bord : service limité chez Air Algérie, Archive.org 

  2. Ramadan, Seasonal occasions, Emirates 


Vous aimez cet article ? Partagez !