Algérie : Une femme enceinte tuée par son mari

La ville de Aïn M'lila, dans l'Est algérien, a été frappée cette semaine par un crime affreux qui a ciblé une jeune femme de la région. Le choc et la consternation étaient grands dans cette ville de la wilaya d'Oum El Bouaghi qui a enregistré un nouveau féminicide, un de plus dans cette Algérie qui ne fait que compter ses femmes victimes de crimes abominables.

En fait, il s'agit d'une femme enceinte qui a été tuée, dans des circonstances encore inconnues, par son propre mari. Selon des sources locales, la victime, une trentenaire mère de trois enfants, a été découverte sans vie à son domicile. Ce sont les éléments des services de sécurité qui l'ont découverte, après avoir été alertés par les voisins de la victime.

La terrible nouvelle s'est propagée telle une traînée de poudre. Les voisins et même des passants se sont agglutinés devant le domicile de la famille concernée par cette tragédie, certains par curiosité, et certains en signe de soutien aux enfants de la victime et sa famille.

Faits-divers Ivre et drogué, un Algérien sème la terreur dans un quartier en Italie

Si aucune information n'a circulé sur les circonstances de la mort de la jeune maman, l'on parle de la responsabilité de l'époux de la victime dans le meurtre, dont les motifs n'ont pas été identifiés par les éléments des services de sécurité qui ont aussitôt ouvert une enquête en vue d'élucider ce crime et de comprendre dans quelles circonstances exactement il a eu lieu.

Selon des sites d'information arabophones, le mari de la victime, soupçonné d'être l'auteur du crime, est interrogé par les enquêteurs des services de sécurité, et ce, avec l'objectif d'éclaircir les choses autour de ce drame qui a endeuillé toute une famille et qui a fait trois orphelins.


Vous aimez cet article ? Partagez !