Voici les ambitions d'Air Algérie en 2023

Depuis la réouverture totale des frontières algériennes, Air Algérie affiche des ambitions qu'on aurait pu qualifier de farfelues si elles avaient été affichées, deux ou trois années auparavant. Elle confirme aussi sa volonté de pénétrer le marché du continent africain, en annonçant l'ouverture d'une nouvelle destination.

En effet, à l'occasion d'une journée d'information que la compagnie aérienne algérienne a organisée dans le cadre de la lutte contre les "fake news" et autres rumeurs circulant autour d'Air Algérie, il a été annoncé les prévisions des dirigeants en matière de nombre de voyageurs à transporter durant cette année 2023. Inutile de préciser que les voyageurs à transporter seront beaucoup plus nombreux qu'en 2022.

En fait, l'ambition des dirigeants d'Air Algérie est de revenir au chiffre de l'année 2019, soit l'année ayant précédé la terrible pandémie de coronavirus. Si les appareils de la compagnie aérienne algérienne ont transporté 4,5 millions de passagers en 2022, ils devraient assurer des voyages à près de 7 millions de passagers du 1er janvier au 31 décembre 2023. Exactement, comme les 6,7 millions de passagers transportés durant l'année 20191.

Voyage & Immigration Visa de travail : Ce métier est en pénurie en Italie et en Espagne

Air Algérie annonce l'ouverture d'une ligne entre l'Algérie et l'Afrique du Sud

Dans le même sillage, les responsables d'Air Algérie ont annoncé la prochaine ouverture d'une nouvelle ligne aérienne qui confirme la volonté de la compagnie algérienne de se déployer sur le continent africain. En effet, Air Algérie annonce sa décision d'ouvrir une ligne aérienne entre l'Algérie et l'Afrique du Sud. Il n'est cependant pas précisé si la destination sera Johannesburg ou la capitale Pretoria.

Et pour faire face à ce déploiement voulu par la hiérarchie d'Air Algérie, mais aussi par les hautes autorités algériennes, il faut des avions supplémentaires, d'où la commande de 15 nouveaux appareils auprès des deux constructeurs aéronautiques les plus en vue, en l'occurrence Airbus et Boeing. Il faut dire que les 56 appareils dont dispose Air Algérie ne peuvent suffire quand les ambitions sont de plus en plus élevées.


  1. Air transport, passengers carried - Algeria, World Bank 


Vous aimez cet article ? Partagez !