Visite privée de Patrice Motsepe au Maroc : Que se trame-t-il ?

Quelles pourraient être les relations personnelles du président de la CAF, Patrice Motsepe, au Maroc pour expliquer qu'il y effectue une « visite privée » ? Y a-t-il quelque chose qui se trame entre le Sud-Africain et les milieux du football marocain que pourrait regretter le monde du foot africain en général ?

En effet, des médias marocains ont annoncé la présence du président sud-africain de la CAF dans leur pays, en précisant qu'il s'agit d'une « visite privée ». Patrice Motsepe est arrivé, ce dimanche 4 juin, en provenance d'Algérie où il a assisté à la finale de la coupe de la Confédération de la CAF, remportée par le représentant algérien dans cette compétition, en l'occurrence l'USM Alger.

Que fait le président de la CAF au Maroc ?

« Patrice Motsepe, président de la Confédération africaine de football (CAF), est au Maroc. Le dirigeant sud-africain est arrivé ce dimanche en provenance d’Algérie pour une visite privée, nous apprend une source au sein de l'instance panafricaine », a rapporté le média Le360, réputé proche du palais royal et du président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa.

Sports Le transfert de Mahrez au cœur d'une enquête pénale en France

Le patron du football marocain est soupçonné d'influer sur les décisions que prennent plusieurs membres du Comité exécutif de la CAF. D'où les interrogations sur la présence de Patrice Motsepe au Maroc où pourraient se tramer « des choses » avant l'attribution de l'organisation de la CAN 2025 et la CAN 2027 pour lesquelles l'Algérie est candidate. Et justement, pour la CAN 2025, l'Algérie est en concurrence directe avec le Maroc, candidat aussi, mais qui est donné favori par tous les connaisseurs des arcanes de la CAF1.

Le président de la CAF devrait rencontre Fouzi Lekjaa au Maroc

Il faut dire que ce sont des interrogations légitimes dans la mesure où le même média marocain annonce des entretiens entre le président de la CAF et celui de la FRMF. « D'éventuels entretiens pourront être programmés entre Motsepe et le président de la FRMF Fouzi Lekjaa », est-il précisé, estimant que ces entretiens seront une preuve des bonnes relations entre les deux personnages et seront là pour démentir l'information sur le clash entre les deux lors d'une réunion du Comité exécutif de 2022.

Il est clair que les Algériens, particulièrement les dirigeants de la Fédération algérienne de football et les supporters de l'équipe d'Algérie dirigée par Djamel Belmadi, ne sont pas tranquilles devant la situation du football africain et les coulisses « puantes » de la CAF. Que se trame-t-il au Maroc entre Patrice Motsepe et Fouzi Lekjaa ? L'avenir le dira, sans aucun doute, dans quelques jours ou dans quelques mois.


  1. Hafid Derradji : la commission de la CAN 2025 a reçu l'ordre de voter pour le Maroc au détriment de l'Algérie 

    Sports Champions League et Coupe de la Confédération : Les clubs algériens connaissent leurs adversaires


Vous aimez cet article ? Partagez !