Zinedine Zidane ému aux larmes lors d'un discours (Vidéo)

Zinedine Zidane n'est pas seulement ce bourreau des défenseurs et des gardiens adverses, ni même celui qui peut sortir sur un coup de boule contre un joueur qui l'a provoqué sur le terrain. Zizou est aussi un homme de cœur qui vient en aide à ses semblables sans rechigner, particulièrement quand ils sont dans une situation de fragilité ou de précarité.

C'est le cas actuellement après sa nomination comme le parrain du projet de réalisation d'une maison pour les enfants cancéreux à Istres, non loin de Marseille. Un projet initié par l'association Point Rose d'Istres à la recherche d'un endroit où prendre en charge des enfants cancéreux en fin de vie. Lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation de cette maison, le champion du monde 1998 a eu toutes les difficultés du monde pour s'exprimer.

C'est que Zinedine Zidane était ému aux larmes et il ne pouvait même pas les retenir ni les cacher. Tellement ému que parfois, il donnait l'impression qu'il ne savait pas vraiment ce qu'il disait. « J'ai des enfants qui sont bien portants, et mon histoire, elle vous touche, elle me touche parce qu'on ne s'imagine même pas de toute façon », a affirmé difficilement la légende vivante du football français, d'origine algérienne.

Sports Rencontre cruciale entre Mahrez et Petkovic sur fond de tensions

Zinedine Zidane :  « Je vais vous soutenir à fond »

Tout en avouant que cela devenait « compliqué » pour lui de s'exprimer et en promettant que cela allait « passer », Zizou a précisé qu'il était fier de pouvoir être le parrain du projet. En fait, les larmes de Zidane l'accompagnaient tout au long de son discours, y compris lorsqu'il s'est adressé au maire de la localité lui demandant d'être fier d'avoir mis en place ce projet.

« Et monsieur le maire, vous pouvez être fier de pouvoir mettre en place quelque chose d'exceptionnel, comme vous le faites pour toutes ces familles. Sincèrement, vous n'avez pas idée et je suis fier d'être le parrain et je vais tout faire, tout ce qui est en ma possession pour accompagner tout ce projet et toutes ces familles », a ajouté tout aussi difficilement l'ancien maître à jouer de l'équipe de France et du Real Madrid qui n'a pas hésité à réitérer son engagement à soutenir le projet. « Vous avez choisi la bonne personne et je vais vous soutenir à fond », a-t-il conclu son intervention.


Vous aimez cet article ? Partagez !