Départ imminent de Riyad Mahrez vers Al-Ahli ?

Le dossier de l'attaquant international algérien de Manchester City Riyad Mahrez semble aller vers son épilogue, les dirigeants du club saoudien d'Al-Ahli donnant l'impression qu'ils voudraient en finir très vite, avant de se pencher sur d'autres transferts. Le journaliste italien Rudy Galetti, très au fait des transferts dans le milieu du football, en a parlé ce samedi 15 juillet dans un tweet.

En effet, tous les observateurs ont remarqué que la direction du club saoudien d'Al-Ahli insistaient beaucoup afin de s'offrir les services du capitaine des Fennecs, Riyad Mahrez. Visiblement, les Saoudiens sont en train de réussir leur coup, surtout qu'ils insistaient des deux côtés de la barrière, celui de l'international algérien et celui de la direction de Manchester City.

La décision finale de Mahrez attendue dans les prochaines heures

De ce fait, à en croire le tweet du journaliste italien Rudy Galetti, « Riyad Mahrez n'a jamais été aussi proche d'Al-Ahli », estimant que « Manchester City a ouvert la possibilité d'accepter la dernière proposition du club saoudien ». « La décision finale est attendue dans les prochaines heures », a précisé Rudy Galetti, très proche de l'AC Milan, et qui travaille pour des médias comme TV Dello Sport ou Sky Sport.

Sports Un exode des internationaux algériens vers l'Arabie saoudite cet été ?

Parlant de l'international algérien Riyad Mahrez, Rudy Galetti estime qu'il a déjà donné son accord, il y a quelques jours. Mieux encore, il affirme que le capitaine des Fennecs, qui a passé 5 années chez les Citizens, est en train de pousser la direction mancunienne à le laisser partir. C'est pratiquement dans le même esprit de l'article du quotidien britannique The Sun, qui avait indiqué que l'Algérien avait donné son accord au bout du second contact avec les dirigeants d'Al-Ahli, et que Mahrez s'était vu proposer un contrat époustouflant de près d'un demi-million d'euros par semaine.

Mais il est vrai que tout le monde attend de voir si le coach de Manchester City, l'Espagnol Pep Guardiola, autoriserait le départ de Riyad Mahrez. Cette interrogation est tout à fait légitime dans la mesure où Bernardo Silva est donné partant en direction du Paris Saint-Germain (PSG) ou de l'Arabie saoudite, alors qu'il joue comme ailier droit, tout comme Riyad Mahrez. Guardiola libérera-t-il les deux ailiers droits à la fois pour laisser ce couloir vide ?


Vous aimez cet article ? Partagez !