Mercato : Pourquoi refuser d'aller jouer en Arabie saoudite ?

Christiano Ronaldo sur l'écran d'un stade en Arabie saoudite

Depuis l'ouverture du meracto estival, les clubs saoudiens se bousculent pour faire signer les plus grandes stars du football mondial. Après Cristiano Ronaldo qui avait rejoint la péninsule arabique l'hiver dernier, Karim Benzema, Riyad Mahrez et autre Sadio Mané se sont également engagés avec des clubs saoudiens durant ce mercato d'été moyennant des contrats exorbitants.

Cependant, d'autres joueurs évoluant en Europe refusent d'aller en Arabie Saoudite, malgré les offres mirobolantes des clubs locaux. Ces joueurs préfèrent poursuivre leur aventure professionnelle dans des clubs européens, pour différentes raisons. C'est le cas de l'ancien gardien de but de la sélection algérienne, Alexandre Oukidja, qui se dit opposé à quitter le Championnat de France pour rejoindre celui de l'Arabie saoudite, devenu le nouvel Eldorado de nombreux joueurs algériens.

Alexandre Oukidja, qui a annoncé le 15 juin dernier prendre sa retraite internationale à l'âge de 34 ans, a affirmé dans une récente déclaration qu'il avait décliné des offres de la part de nombreux clubs saoudiens. Le portier franco-algérien vainqueur de la CAN-2019 avec les Verts en Égypte explique que sa décision de ne pas rejoindre le championnat saoudien est motivée par son mode de vie et celui de sa famille, qu'il ne veut pas changer. Il a décidé de prolonger de 2 ans son contrat avec le FC Metz.

Alexandre Oukidja explique pourquoi il refuse de jouer en Arabie saoudite

« J'ai 35 ans et je me sens bien à Metz. Je viens d'entamer ma sixième saison en Lorraine et ici, c'est un peu comme une seconde famille », affirme Oukidja dans une interview accordée au Républicain Lorrain. « J'ai quasiment tout connu à Metz, je connais un peu tout le monde dans les locaux. Ma femme et mes enfants s'y plaisent, alors pourquoi changer ? Je n'ai pas envie de bouleverser toute la vie familiale pour un challenge alors que je me sens très bien à Metz […] L'herbe n'est pas plus verte ailleurs », ajoute-t-il en réponse à une question sur sa décision de prolonger au FC Metz au lieu de rejoindre un club saoudien.

Malgré le fait qu'il soit en fin de carrière, l'ancien international algérien Oukidja refuse de changer son mode de vie pour aller jouer en Arabie Saoudite, un pays qui continue pourtant d'attirer des joueurs internationaux de renommée mondiale. Le marché des transferts s'est en effet emballé cet été du côté de l'Arabie saoudite, avec l'arrivée d'une dizaine de joueurs internationaux en provenance des meilleurs clubs d'Europe.

Mais selon de nombreux observateurs, si des joueurs en fin de carrière comme Cristiano Ronaldo ou Karim Benzema n'ont rien à perdre sur le plan sportif en débarquant en Arabie Saoudite, ce ne sera pas le cas pour de nombreux autres joueurs de renom qui viennent de suivre leurs traces. Selon les spécialistes, une star comme l'Algérien Riyad Mahrez (ex-Manchester City) ou le Sénégalais Sadio Mané (ex-Bayern Munich), qui ont marqué de leur épreinte le football africain en club et en sélection, gagneront certainement beaucoup d'argent en Arabie Saoudite, mais perdront beaucoup en revanche sur le plan sportif.

Retour en haut
Partager via
Copier le lien