Une carte de l'Algérie sans la Kabylie ni Tindouf : Le nouveau club d'Islam Slimani commet un grave dérapage

Cela a mal commencé pour l'avant-centre algérien Islam Slimani, qui vient de rejoindre le club brésilien de Coritiba. Ce n'est pas sur le plan footballistique ou sportif, ni même en matière de contrat, mais seulement en raison d'un dérapage dont s'est rendue coupable la cellule de communication du club vis-à-vis de l'Algérie.

Certes, c'est un dérapage involontaire, mais pour les Algériens, c'est assez grave pour le dénoncer fortement et fermement, car il s'agit tout simplement de l'intégrité territoriale du pays. En fait, quelques heures à peine après l'annonce du recrutement par Coritiba du désormais ex-attaquant du RSC Anderlecht, le club brésilien a publié un tweet pour annoncer la venue du meilleur buteur de l'histoire de l'équipe d'Algérie.

Le club de Coritiba a fait accompagner l'annonce par une carte géographique de l'Algérie amputée de la Kabylie, de Tindouf et même de Tlemcen. C'était suffisant pour provoquer un grand tollé sur les réseaux sociaux, les Algériens ne pouvant accepter les atteintes à leur intégrité territoriale, y compris de la part du nouveau club de Slimani.

Sports Rencontre cruciale entre Mahrez et Petkovic sur fond de tensions

Il faut dire que la réaction des internautes algériens a non seulement été rapide, mais aussi virulente, certains accusant même le nouveau club d'Islam Slimani de provocation contre l'Algérie et demandant à l'attaquant international algérien d'exiger des excuses avant de signer son contrat avec le club brésilien. Certains estiment même que le post de Coritiba est un manque de respect pour toute la nation algérienne.

Maladresse du nouveau club de Slimani

Mais d'autres ont vite compris que les Brésiliens, notamment ceux du sud du pays, sont loin du conflit algéro-marocain et qu'il ne s'agit que d'une maladresse involontaire de la cellule de communication du club, qui aurait utilisé une image « trouvée sur Internet » (sur la banque d'images Freepik). D'ailleurs, le nouveau club de l'attaquant algérien a vite fait de retirer sa publication, l'administrateur de son compte Twitter s'étant certainement rendu compte de sa bévue. Il est vrai que l'incident est désormais clos, mais beaucoup estiment que le club de Slimani devrait s'expliquer sur ce grave dérapage et présenter ses excuses à l'Algérie.

Le club de Slimani présente ses excuses à l'Algérie

Il importe de savoir que le club de Coritiba n'a pas tardé à réagir à la polémique provoquée par le tweet de sa cellule de communication. Après avoir supprimé le tweet controversé qui affiche la carte de l'Algérie sans la Kabylie et les wilayas de Tindouf et Tlemcen, le club brésilien, qui a annoncé l'arrivée de l'international algérien Islam Slimani, a publié un communiqué pour présenter ses excuses à l'Algérie.

« Nous regrettons profondément l’erreur commise hier en publiant une image incomplète de la carte de l’Algérie sur nos réseaux officiels », a affirmé le club de Coritiba, non sans ajouter : « nous soulignons notre plus grand respect pour le pays, son peuple et son histoire, envers qui nous nous excusons sincèrement. Nous soulignons également que l’intention de la publication était précisément de souligner ce sentiment ».

Sports Restera ? Restera pas ? Belaili a pris sa décision


Vous aimez cet article ? Partagez !