Un traître dans l'équipe nationale : Belmadi fulmine ! (Vidéo)

Photo du sélectionneur de l'équipe d'Algérie : Djamel Belmadi

C'est un Djamel Belmadi hors de lui qui s'est adressé ce mercredi matin aux journalistes à l'arrivée de la sélection algérienne à l'aéroport d'Alger en provenance de Dakar après le match amical de lundi soir contre le Sénégal. Pourtant, tout le monde s'attendait à voir le sélectionneur national tout heureux de la victoire remportée haut la main par ses joueurs contre les Lions de la Terranga.

Accueilli par une nuée de journalistes à son arrivée à Alger, le patron des Verts n'a pas mâché ses mots en jetant un pavé dans la marre. En effet, Djamel Belmadi qualifie une personne à l'intérieur de l'équipe d'Algérie de « traître à la nation ». Selon lui, cette personne fait fuiter les compositions de la sélection algérienne avant chaque match, alors que l'information strictement interne devait selon lui rester confidentielle.

« C'est très grave ce qui se passe ici. Le jour du match, le monsieur qui a l'habitude de publier la composition de l'équipe se permet à nouveau de donner le onze de départ pour ce match », lance Djamel Belmadi d'un ton coléreux. « Cette personne qui publie le onze de départ a certainement une source à l'intérieur de l'équipe qui fait fuiter la composition. Pour moi, c'est un traître à la nation », ajoute le coach des Verts.

« C'est de la trahison », lâche Djamel Belmadi

Pour Djamel Belmadi, la composition d'équipe est une information strictement interne qui doit rester confidentielle jusqu'à sa publication pour les médias, comme cela se fait selon lui au sein de toutes les équipes au monde. « C'est de la trahison, car la composition d'équipe est une information très importante », explique Djamel Belmadi. « Ce genre de fuite a déjà eu lieu par le passé lors de matchs très importants et cette personne continue encore dans ses pratiques avec notre équipe », ajoute-t-il.

« Avoir une information sur le onze de départ est une chose, mais la rendre publique plusieurs heures avant le match, c'est grave. Pour moi, cet individu qui fait fuiter la composition de l'équipe est un traître », insiste Djamel Belmadi, qui affirme ne pas connaître l'identité de la personne à l'origine des fuites. « Je ne connais pas cette personne. En plus de ne pas être jardinier, je ne suis pas non plus inspecteur de police. Pourtant, je fais très attention dans mon travail », ajoute le sélectionneur des Verts.

Retour en haut
Partager via
Copier le lien