Quel est le nouveau salaire de Djamel Belmadi ?

Depuis l'annonce du renouvellement du contrat de Djamel Belmadi comme sélectionneur de l'équipe d'Algérie, les interrogations fusent sur les détails du nouveau bail liant Belmadi à la FAF, surtout concernant le volet financier. En l'absence d'une information officielle, la question du nouveau salaire de Djamel Belmadi suscite des spéculations en Algérie.

Entamée en août 2018, l'aventure de Djamel Belmadi à la barre technique de la sélection algérienne de football se poursuivra jusqu'en 2026. Le contrat de Djamel Belmadi, qui a expiré au 31 décembre 2022, a été renouvelé pour une durée de 4 ans. C'est qu'a annoncé le président de la FAF, Djahid Zefizef, le 6 janvier dernier. « Belmadi et son staff ont bel et bien signé leur avenant qui porte sur une prolongation de contrat jusqu'en 2026 », a affirmé le patron de la FAF sur les ondes de la radio algérienne.

Publication Said Fellak - Contrat Djamel Belmadi
Publication de Saïd Fellak sur le renouvellement du contrat de Djamel Belmadi. Source : Twitter.

Concernant les objectifs assignés à Djamel Belmadi, le président de la FAF n'a pas voulu donner de détails, se contenant de répondre que le travail du sélectionneur national sera évalué périodiquement.« Le sélectionneur sera évalué par son employeur. Chaque Coupe d'Afrique des nations (CAN), nous allons faire l'évaluation nécessaire, on n'ira pas en Coupe d'Afrique pour faire de la figuration », a répondu Djahid Zefizef en faisant référence aux deux prochaines CAN prévues en 2024 et en 2025.

Sports Le transfert de Mahrez au cœur d'une enquête pénale en France

Voici le nouveau salaire de Djamel Belmadi

Une réponse vague qui ne définit pas dans le détail les objectifs que devra atteindre Djamel Belmadi avec les Verts pour les 4 prochaines années. Pourtant, la FAF est dans l'obligation d'éclairer le public sur les objectifs assignés au sélectionneur national, comme cela se fait chez les autres fédérations à travers le monde. Le patron de la FAF n'a d'ailleurs pas fait référence à la prochaine Coupe du monde 2026, dont la qualification des Verts devrait pourtant constituer l'objectif majeur dans le nouveau contrat de Belmadi, estiment les observateurs.

Mais selon une source proche de la FAF citée le 11 janvier dernier par le journal arabophone El Khabar, le nouveau  contrat de Djamel Belmadi ne diffère pas de celui qu'il avait signé en 2018 avec la FAF. Mieux encore, le sélectionneur national devrait garder les mêmes avantages, notamment sur le plan financier. C'est d'ailleurs la première fois qu'une source de la FAF dévoile le salaire de l'entraîneur de l'équipe d'Algérie. Ainsi, le nouveau salaire de Djamel Belmadi devrait être de 208'000 euros, affirme cette source.

Djamel Belmadi va aussi bénéficier de frais de mission, évalués à 400 euros par jour lors des stages et des différentes compétitions dans lesquelles serait engagée la sélection nationale, révèle la même source. Avec un salaire de 208'000 euros par mois, soit 2,5 millions d'euros par année, Djamel Belmadi est le sélectionneur le mieux payé sur le continent africain. Son salaire dépasse de loin celui du sélectionneur du Maroc, Walid Regragui, estimé à 60'000 euros par mois, soit 1,2 million d'euros par an.

Quels sont les objectifs assignés à Djamel Belmadi par la FAF ?

Concernant les objectifs assignés à Djamel Belmadi, le nouveau contrat stipule, selon la source de la FAF, que l'Algérie doit atteindre la demi-finale de la 34e CAN prévue en janvier 2024 en Côte d'Ivoire et remporter le titre de l'édition suivante (CAN 2025) et dont l'Algérie est candidate à l'organisation. La FAF lui a également assigné l'objectif de faire qualifier les Verts à la Coupe du monde 2026. « La FAF peut résilier le contrat de Djamel Belmadi dans le cas où ce dernier ne réalise pas l'un des objectifs qui lui sont assignés », explique la source de la FAF.

Sports Champions League et Coupe de la Confédération : Les clubs algériens connaissent leurs adversaires

À titre de rappel, lors de la signature du premier contrat de Djamel Belmadi en août 2018 avec la FAF, présidée à l'époque par Kheireddine Zetchi, la qualification à la Coupe du monde 2022 au Qatar figurait comme le premier objectif. Mieux encore, Djamel Belmadi s'est lancé un double objectif : se qualifier à la Coupe du monde 2022 et… remporter le trophée : «l'objectif ne sera pas de participer et faire du mieux que l'on peut. Ce sera de tout donner et croire en l'impossible. Voilà… les joueurs ont compris le truc, ils ne se fixent aucune limite », a-t-il asséné dans une déclaration en janvier 2020 à Canal+1.

Djamel Belmadi sur un siège éjectable ?

Une déclaration qui avait fait rêver à l'époque les supporters des Verts, surtout qu'elle était faite par Djamel Belmadi dans le sillage de l'éphorie de la victoire des Verts à la CAN 2019 en Égypte. Une victoire qui s'est « bonifiée » par une série d'invincibilité revendiquée de « 35 matchs » pour les coéquipiers de Riyad Mahrez avant qu'elle ne soit freinée lors de la CAN 2021 disputée en janvier 2022 au Cameroun. Un tournoi qui a vu les Verts perdre leur titre avec une élimination dès le premier tour. Moins de 2 mois après le fiasco de la CAN, les hommes de Djamel Belmadi échouent à se qualifier pour la Coupe du monde 2022 en se faisant éliminer par les Lions Indomptables du Cameroun2.

Une élimination amère qui a été suivie d'une grande polémique en Algérie à la suite de l'affaire de l'arbitre Bakary Gassama qui avait officié le match retour à Blida. D'ailleurs, selon de nombreux spécialistes, l'affaire de cet arbitre a été une sorte de « bouée de sauvetage » pour le staff technique et les joueurs de l'équipe d'Algérie aux yeux de la majorité des supporters. Pour preuve, Djamel Belmadi reste toujours en poste. Mais aura-t-il encore des circonstances atténuantes ou sera-t-il sur un siège éjectable ? Les prochains résultats des Verts le diront.


  1. Djamel Belmadi veut gagner la Coupe du Monde avec l'Algérie 

    Sports Le nouveau stade de Tizi-Ouzou pour accueillir Algérie-Guinée équatoriale ?

  2. L'Algérie perd sa place en Coupe du Monde 2022 


Vous aimez cet article ? Partagez !