Punaises de lit en provenance de France ? Un spécialiste s'exprime

Face au risque de la prolifération des punaises de lit en Algérie, les autorités algériennes tentent de rassurer la population en dévoilant les mesures prises contre le risque de l'arrivée de ces insectes depuis la France. Les spécialistes de la santé se sont également exprimés sur le sujet en expliquant notamment les recommandations à suivre dans les ports et les aéroports avec les voyageurs en provenance de la France. 

Alors que la France est infestée par les punaises de lit, l'Algérie a pris des mesures pour éviter l'arrivée de ces insectes sur son territoire. Les Algériens sont en effet nombreux à se rendre en France, et ils sont nombreux à venir de France. En rentrant au pays, ces voyageurs peuvent, dans leurs bagages, ramener ces punaises de lit qui prolifèrent rapidement. Le pays n'est donc pas à l'abri d'une invasion.

Face à la psychose, les autorités algériennes par le biais du ministère la Santé ont tenu à rassurer la population. Dans une déclaration mardi aux médias, le ministre de la Santé, Abdelhak Saïhi, a assuré que tous les passagers en provenance de l'étranger, notamment la France, sont soumis à des contrôles au niveau des ports et aéroports du pays pour empêcher la prolifération de ces punaises qui font des dégâts et alimentent les débats en France.

Société « L'immigration tue » : CNews écope d'une amende de 60'000 euros

Lutte contre les punaises de lit : voici les recommandations du professeur Khiati

De son côté, Mostefa Khiati, professeur en pédiatrie et président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et du développement de la recherche (FOREM), a insisté sur la « vigilance », notamment au niveau des points d'arrivée de marchandises et de personnes. Dans une déclaration au site Ennahar, Mostefa Khiati a précisé que les mesures devraient être prises « progressivement » en  procédant au « nettoyage des conteneurs de marchandises » arrivées aux ports et « la désinfection des avions en provenance de la France ».

Dans le cas où la situation devient critique, avec la prolifération des punaises en Algérie, « il faudra procéder à la désinfection des passagers en provenance de la France », ajoute-t-il. Cela devrait se faire au niveau de salles aménagées au niveau des ports et aéroports en utilisant des produits spécifiques contre les punaises, précise-t-il. Le président de la FOREM a également mis l'accent sur les vêtements usagés appelés communément « la friperie » en affirmant que ces vêtements importés de l'étranger « doivent être rigoureusement contrôlés » au niveau des passages frontaliers du pays.


Vous aimez cet article ? Partagez !