Youcef Atal, Brahimi, Belaïli, Bouanani : Belmadi justifie son choix de joueurs pour les éliminatoires du Mondial 2026

Le sélectionneur national Djamel Belmadi a animé, ce dimanche 12 novembre, une conférence de presse au Centre technique national de Sidi Moussa pour évoquer, notamment, la liste des joueurs retenus pour les deux premiers matchs des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA 2026 prévus le 16 novembre face à la Somalie à Alger (18 h) et le 19 novembre devant le Mozambique à Maputo (14 h).

En vue de ces deux matchs, le sélectionneur national Djamel Belmadi a dévoilé vendredi soir une liste de 23 joueurs. Cette liste est marquée par le retour des deux milieux de terrain Nabil Bentaleb et Adam Ounas (Lille OSC/France), ainsi que l'attaquant d'Al-Sadd SC (Qatar) Baghdad Bounedjah. En revanche, Belmadi s'est passé des services des milieux de terrain Adem Zorgane (SC Charleroi/Belgique) et Abdelkahar Kadri (Courtrai/Belgique) et des attaquants Saïd Benrahma (West Ham/Angleterre) et Badreddine Bouanani (OGC Nice/ France).

En se présentant ce dimanche face aux journalistes, Djamel Belmadi a affirmé qu'il était « très important de démarrer avec de bons résultats », face à la Somalie et au Mozambique aux éliminatoires de la Coupe du monde 2026. « Ces qualifications seront longues, jusqu'en 2025. Il ne faudra pas rater nos matchs, ne pas faire d'erreur », lance d'emblée Djamel Belmadi. « C'est important de démarrer avec des résultats positifs surtout pour la rencontre qui se jouera à domicile face à la Somalie », ajoute-t-il.

Sports Champions League et Coupe de la Confédération : Les clubs algériens connaissent leurs adversaires

Concernant la liste des 23 joueurs retenus pour ces deux premiers matchs, Djamel Belmadi a affirmé avoir sélectionné plusieurs joueurs lors des deux dernières dates de la FIFA afin d'essayer tous les joueurs capables de porter le maillot national. « Logiquement, il y avait des joueurs qui ont confirmé et d'autres qui n'ont pas été à la hauteur », explique-t-il. « J'ai retenu l'effectif que j'estime être le meilleur pour l'heure », ajoute-t-il.

Belmadi évoque le retour de Boundejah et l'absence de Bouanani

Djamel Belmadi a ensuite évoqué le retour de certains joueurs et la non-convocation d'autres. « On avait fait une large revue d'effectif. Certains joueurs disparaissent, d'autres reviennent », souligne-t-il en citant le retour de l'attaquant Baghdad Bounedjah dans l'effectif. « Un joueur qui est à un poste où j'estime qu'il y a encore des choses à faire », explique Djamel Belmadi. Pour ce qui est de la non-convocation de Badreddine Bouanani , le sélectionneur national justifie son choix par le manque de compétition de l'attaquant de l'OGC Nice. « Bouanani avait 50 minutes de temps de jeu depuis le début de la saison. Il faut donc le comparer à Mahrez et à Ounas », explique Belmadi.

Djamel Belmadi explique la non convocation de Brahimi, Benrahma et Belaïli

En réponse à une question sur l'absence du meneur de jeu Amir Sayoud dans la liste des convoqués en dépit de ses belles performances en club dans le championnat de l'Arabie Saoudite, Djamel Belmadi a parlé de la concurrence. « Sayoud, c'est Aouar et Chaïbi qui sont ses concurrents. Il faut être honnête dans ses comparaisons », répond Belmadi. Et le mot concurrence est également évoqué par Belmadi en réponse à une autre question sur la non convocation du milieu offensif d'Al Gharafa (Qatar), Yacine Brahimi et de l'attaquant du MC Alger, Youcef Belaïli.

« Quand on parle d'un joueur en équipe nationale, il faut parler aussi de la concurrence. Belaïli et Brahimi sont en concurrence. Si vous rajoutez Amoura, Benrahma et Gouiri à gauche, dites moi comment on fait alors que je dois prendre seulement deux joueurs par poste ? », s'interroge Belmadi. « Brahimi est en forme, mais il faut dire à qui on le préfère », tranche le conférencier comme pour dire que Brahimi n'a pas sa place actuellement en sélection nationale.

Sports Le nouveau stade de Tizi-Ouzou pour accueillir Algérie-Guinée équatoriale ?

Belmadi parle de l'affaire Youcef Atal

Djamel Belmadi est revenu également sur la situation actuelle du défenseur latéral, Youcef Atal, qui ne joue plus avec l'OGC Nice suite à la sanction que lui a infligé la LFP française. « Il était sur une très bonne dynamique dans son club et même en équipe nationale. Il semblait enfin laisser derrière lui ses problèmes physiques, il enchaînait les matchs. Cette polémique et son absence sont un problème, à deux mois de la CAN. C'est un coup dur, mais nous sommes totalement avec lui sans pour autant pénaliser notre groupe. J'espère qu'il sera compétitif pour le bien de la sélection nationale », affirme Djamel Belmadi.


Vous aimez cet article ? Partagez !