La BEA International compte ouvrir 5 agences en France

BEA (Banque extérieure d'Algérie) - BEA International

L'Algérie veut anticiper sur les choses en matière de présence bancaire en France. La BEA International, succursale que la Banque extérieure d'Algérie (BEA) compte installer dans l'Hexagone, affiche des ambitions dirigées vers la forte communauté algérienne présente dans différentes villes de France. En fait, elle envisage d'ouvrir cinq agences bancaires dans le pays, selon le ministre des Finances, Laaziz Faid.

En effet, le ministre des Finances s'exprimait devant les députés de l'Assemblée populaire nationale (APN) lors d'une session consacrée aux questions orales. Il a fait savoir que la BEA International attendait l'approbation de son dossier d'agrément afin de pouvoir débuter officiellement ses activités, selon un compte rendu de l'agence officielle APS.

Il est aisé de deviner les villes où les agences de la BEA International seront implantées en France puisque le choix des villes dépendra de la concentration des ressortissants algériens. Quatre villes au moins sont assurées d'accueillir une agence de la BEA International, même si Laaziz Faid ne les cite pas. Il s'agit de Paris, la capitale, Lille, Marseille et Lyon. Plus que cela, le membre du gouvernement a laissé entendre que l'ouverture des cinq agences envisagées par la banque algérienne, devrait être suivie par une expansion progressive vers certaines villes européennes.

L'Algérie attend toujours l'agrément pour la BEA International

Le ministre des Finances rappelle que c'est le 22 février 2023 que la Banque extérieure d'Algérie a déposé le dossier d'agrément pour sa succursale en France. Et ce, auprès de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) qui relève de la Banque de France. Cet organisme français a demandé des clarifications sur certains points du plan stratégique et la mise à jour de certaines données du plan business, a ajouté Laaziz Faid pour expliquer le retard dans la mise en œuvre du projet d'établissement de la BEA International en France.

Pour rappel, l'Algérie a entamé un processus de déploiement de ses établissements financiers par le biais de la création de succursales à l'étranger, comme cela a été le cas en septembre 2023. En effet, deux ministres algériens avaient assisté aux cérémonies d'ouverture de deux banques, l'une à Nouakchott, en Mauritanie, et l'autre à Dakar, au Sénégal. L'Algerian union bank (AUB) a reçu son agrément de la part des autorités mauritaniennes alors que l'Algerian bank of Senegal l'a eu des autorités sénégalaises. L'Algérie compte également ouvrir une autre banque algérienne en Côte d'Ivoire.

Retour en haut
Share via
Copy link