En Algérie, l'inflation marque une pause et offre un mois de répit aux Algériens

Inflation - Taux de change

Après 3 mois de hausse consécutive, l'inflation a connu une pause au mois d'octobre 2023. En effet, selon le rapport de l'Office national des statistiques, l’indice brut des prix à la consommation de la ville d'Alger enregistre une baisse de 0,5% en octobre 2023 par rapport au mois précédent.

Cette pause dans la hausse des prix est notamment due au recul des prix des biens alimentaires qui baissent d’un taux de -1,2 % d’une part et de ceux des services d’un taux de -1,1 %, d’autre part, selon cet organisme qui rappelle que le même mois de l’année 2022 s’est caractérisé par une hausse de 0,7 % des prix.

Pour le mois d'octobre, les prix d'autres produits ont également reculé. Ainsi, les prix des produits agricoles frais ont régressé de près de 2,7 %.  Les légumes ont connu une baisse importante avec un taux de -13,1 %. La viande de poulet a également reculé de 12,9 %. Par ailleurs, d'autres produits ont connu des hausses. Les fruits ont augmenté de 1,3 %, les œufs et les poissons respectivement de 9,9 % et de 9,8 %.

L'inflation toujours à haut niveau

Quant aux prix des biens alimentaires industriels, ils affichent une augmentation de 0,5 %, Cette hausse est expliquée par l'ONS par la forte hausse des prix des légumes secs qui marquent un taux de +10,6 %. Les prix des produits manufacturés sont également en hausse de 0,7 %. L'ONS indique également que « corrigé des variations saisonnières, l’indice des prix à la consommation enregistre, pour ce mois d’octobre 2023, une baisse de 1,0% par rapport au mois précédent »1.

Globalement, sur toute une année, en comparaison entre le mois d'octobre 2023 et celui de l'année précédente, la variation des prix à la consommation est de +8,2 %. Quant au rythme d’inflation annuel (novembre 2022 à octobre 2023/novembre 2021 à octobre 2022), il est de +9,4 %. L'inflation est donc toujours importante en Algérie. Il faut souligner que ces chiffres ne concordent pas avec ceux présentés récemment par le gouvernement dans sa déclaration de politique générale au début du mois d'octobre.

En effet, avec l'inflation qu'a connu le mois d'octobre et le taux d'inflation enregistré durant les 10 premiers mois de l'année, il n'est pas évident d'atteindre la baisse annoncée par le gouvernement. Ce dernier avait, en effet, affirmé que cette inflation serait dans une fourchette de 7 à 8 % pour l'année 2023.


  1. [PDF] Mois d'octobre, ville d'Alger. Indice des prix à la consommation, ONS.dz 

Retour en haut
Share via
Copy link