Inflation : les prix sont repartis à la hausse en Algérie, selon l'ONS

En Algérie, la hausse des prix est en dents de scie. L'inflation se stabilise et repart à la hausse selon les mois. Ainsi, après un mois d'octobre qui a connu une relative stabilisation des prix des produits de consommation, le mois de novembre a été marqué par une augmentation.

En effet, selon le dernier bulletin de l'Office national des statistiques (ONS), "l’indice brut des prix à la consommation de la ville d'Alger enregistre une hausse de 0,5% en novembre 2023 par rapport au mois précédent". Ce dernier bulletin est surtout révélateur que la lutte contre l'inflation est loin d'être gagnée en Algérie. Les chiffres de l'ONS indiquent, en effet, que le rythme d’inflation annuel entre novembre 2022 et novembre 2023 a atteint un taux de +9,4%.

En détail, la hausse des prix a été constatée dans plusieurs catégories. Ceux des biens alimentaires enregistrent une augmentation de 0,2%, expliquée essentiellement par la hausse des prix des produits agricoles frais qui affichent un taux de +0,5%" indique le rapport. Toutefois, pendant le mois de novembre, les légumes ont connu une baisse de près de 17,4%. Quant aux autres produits, ils ont progressé. Ainsi, la viande de poulet a connu une hausse de 15,8% alors que la pomme de terre a gagné 12,7% et les poissons 12,4%.

Les prix des produits agricoles frais ont explosé en Algérie

De leur côté, les prix des biens alimentaires industriels révèlent une légère baisse de 0,1%, tandis que ceux des produits manufacturés traduisent une hausse de 0,9%. Par ailleurs, en comparaison au mois de novembre 2022, l’évolution globale des prix des biens alimentaires enregistrent une augmentation de 12,3%. Ceux des produits agricoles frais ont explosé. Ils affichent une hausse de 19,5% avec un taux de 56,5% pour la viande de poulet et +27,6% pour la viande et abats de mouton.

Quant à ceux des produits alimentaires industriels, ils ont enregistré une augmentation de 4,9% avec un taux de 18,2% pour le café, thé et infusion. Ces chiffres de l'Office national des statistiques contredisent ainsi les prévisions du gouvernement qui a affirmé que l'inflation en 2023 serait dans une fourchette de 7 à 8 %.

Retour en haut
Share via
Copy link