Fin de cavale pour le rappeur d'origine algérienne Moha La Squale

Moha La Squale

Fin de cavale pour le rappeur français d'origine algérienne Moha La Squale. En fuite depuis plusieurs semaines, l'artiste, Mohamed Bellhamed de son vrai nom, a été arrêté dernièrement en Allemagne où il s'est réfugié et a été remis aux autorités françaises, qui avaient émis un mandat d'arrêt contre lui. Trainant plusieurs accusations, il devrait être présenté devant la justice, indiquent plusieurs sources médiatiques. 

Moha La Squale résidait à la cité de la Banane dans le XXe arrondissement de Paris. Accusé de viol, de violences et de séquestrations par plusieurs jeunes femmes, le musicien, qui s'est révélé au grand public en 2018, a été assigné à résidence sous bracelet électronique l'été 2023. Une mesure qu'il n'a pas respectée, puisqu'en décembre dernier il a pris la fuite. Il a, en effet, quitté la France pour se réfugier en Allemagne.

Suite à quoi, un mandat d'arrêt a été lancé contre lui. Moha La Squale a été finalement appréhendé il y a quelques jours par la police allemande et a été remis aux autorités françaises, qui ne devraient pas tarder pour statuer sur son cas.

De quoi est accusé Moha La Squale ?

Il est à noter que ces affaires pour lesquelles est poursuivi le mis en cause ont éclaté en 2020. Des plaintes ont été, en effet, déposées contre lui par d’anciennes compagnes qui l'accusent de viol et de séquestrations. Il a été mis en examen une première fois en juin 2021 « pour violences, agression sexuelle, menaces de mort et séquestrations sur différentes victimes ». Des accusations que le musicien, qui a comparu à maintes reprises devant la justice, a réfutées catégoriquement.

Selon le rappeur, c'est un coup monté contre lui pour nuire à sa personne. « Je n'ai jamais au grand jamais levé la main sur une femme. Ce complot a été perpétré pour me nuire », s’était-il défendu sur Twitter en 2021.

Retour en haut
Share via
Copy link