Riyad Mahrez va-t-il annoncer sa démission ?

Riyad Mahrez va-t-il suivre les pas du désormais ex-sélectionneur national, Djamel Belmadi, et quitter lui aussi les Verts ? Une question que se posent certainement beaucoup de supporteurs algériens, surtout qu'après l'élimination de la CAN 2023, de folles rumeurs ont circulé sur une éventuelle retraite internationale. Cette question s'impose, en fait, notamment en raison de la proximité entre Belmadi et son capitaine, mais aussi de l'âge de l'ancienne star de Manchester City qui boucle, ce mercredi 21 février, ses 33 ans.

Remue-ménage à la barre technique de l'équipe d'Algérie. L'échec de la dernière Coupe d'Afrique des nations (CAN 2023) disputée en Côte d'Ivoire, a précipité le départ de Djamel Belmadi, viré par la FAF le lendemain du retour de l'équipe au pays. Cette histoire prend d'ailleurs des dimensions inattendues. Djamel Belmadi dont le contrat court jusqu'au mois de décembre 2026 ne veut pas partir et réclame la totalité de son dû. L'Instance national du football fait la sourde oreille et s'est lancée dans la recherche d'un remplaçant qu'elle ne trouve toujours pas d'ailleurs au grand dam des supporteurs qui guettent la moindre nouvelle sur le sujet.

L'autre question qui taraude les esprits des fans des Fennecs : les cadres de l'équipe vont-ils emboîter le pas à leur ancien sélectionneur ? Riyad Mahrez, Islam Slimani, Aïssa Mandi pour ne citer que ceux-là, vont-ils annoncer leur retraite internationale ? Ce sont des questions que se posent en masse les supporters des Verts.

Sports Un exode des internationaux algériens vers l'Arabie saoudite cet été ?

Riyad Mahrez ne veut pas raccrocher sur une fausse note

La réponse est négative, autant le dire sans détour. Aucun de ces joueurs n'a fait une déclaration dans ce sens. Selon des informations du site La Gazette du Fennec, citant des sources proches du joueur, le Capitaine des Fennecs veut continuer l'aventure et vise une participation à la prochaine coupe du monde. Le sociétaire d'Al Ahli de Djeddah ne veut pas raccrocher en fait sur une fausse note, souligne t-on.

Il est certainement de même pour les autres "vétérans" de l'équipe qui doivent également rêver d'une participation au prochain mondial. Du moins, personne n'a fait allusion à une volonté de stopper sa carrière internationale. En réalité, tout dépendra du successeur de Djamel Belmadi à la tête de la barre technique de la sélection algérienne. Le futur sélectionneur va-t-il convoquer Riyad Mahrez pour les prochaines échéances ?


Vous aimez cet article ? Partagez !