Restera, restera pas : Riyad Mahrez explique la terrible déroute de l'Algérie à la CAN 2023

L'attaquant international algérien, Riyad Mahrez, s'est exprimé tard dans la nuit de mercredi 24 à jeudi 25 janvier sur la déroute que l'équipe d'Algérie a connue à l'occasion de sa participation à la 34e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2023) qui se déroule en Côte d'Ivoire du 13 janvier au 11 février. Visiblement ému et gêné, la star d'Al Ahli de Djeddah a été incapable de donner une explication à la débâcle des siens, malgré les moyens mis à leur disposition.

En fait, Riyad Mahrez a été incapable non seulement d'expliquer les mauvais résultats des Verts, mais aussi de répondre à la question sur ses intentions futures en équipe nationale, étant donné qu'il a été annoncé comme voulant prendre sa retraite internationale. Il ne manquera pas cependant d'évoquer la "pression négative" exercée sur le groupe par les journalistes, même s'il considère que ce n'est pas la cause principale de l'échec.

Riyad Mahrez évoque "une pression médiatique négative"

"Je ne sais pas où est le problème, mais voilà, je pense aussi qu'on avait une pression médiatique négative, ce n'est pas vraiment ça l'excuse mais je trouve ça dommage qu'on ait une telle pression médiatique, c'est comme si on avait 10 coupes d'Afrique et qu'on était tout le temps les seuls favoris", regrette Riyad Mahrez, en mettant en exergue le rôle de certains médias dans la pression subie par l'équipe nationale, notamment après le premier match de la CAN 2023 contre la sélection de l'Angola.

Sports Le transfert de Mahrez au cœur d'une enquête pénale en France

Riyad Mahrez ne manquera pas d'exprimer son amertume après ce nouvel échec des Fennecs dans des échéances footballistiques importantes. "Dans le foot, tu perds plus que tu gagnes, c'est malheureusement la réalité, on a un groupe de bons joueurs une bonne équipe, c'est difficile de sortir sur trois échéances", a fait savoir l'ailier droit des Verts, en faisant allusion aux échecs successifs à la CAN 2021, aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 et à la dernière compétition africaine, la CAN 2023.

Restera, restera pas : Riyad Mahrez n'a pas encore pris de décision

Après cette déroute en Coupe d'Afrique, beaucoup ont anticipé sur la volonté de Riyad Mahrez de prendre sa retraite internationale. Certains ont même affirmé que l'ex-attaquant de Manchester City allait annoncer sa retraite dans quelques jours, et ce, par le biais d'un post sur ses réseaux sociaux, citant pour cela des sources proches du joueur.

Riyad Mahrez a fait savoir, dans ce sens, qu'il n'avait pris aucune décision et que cela dépendra peut-être du successeur de Djamel Belmadi. "La suite ? Je ne sais pas, j’ai pas encore réfléchi à ça, j’ai la tête à l’envers, donc on verra plus tard", a affirmé le capitaine des Fennecs, en précisant qu' "il va y avoir un nouveau coach, des nouveaux joueurs et il faudra se relever de ça", avant de penser à autre chose.


Vous aimez cet article ? Partagez !