Comment un sans-papiers peut-il demander une autorisation de travail en France ?

Métiers en tension - UE - Pologne - France - Allemagne - Italie - Espagne - Europe - Visa de travail - Autorisation de travail

Obtenir une autorisation de travail en France en tant que sans-papiers est un parcours complexe, mais possible. Cependant, contrairement à une idée reçue, un sans-papiers ne peut pas directement demander une autorisation de travail. Il doit entamer une demande d’admission exceptionnelle au séjour, incluant l'autorisation de travail.

Dans le contexte complexe des démarches administratives liées à la régularisation d'un sans-papiers en France, la question récurrente sur la possibilité pour un étranger en situation irrégulière d'obtenir une autorisation de travail se pose fréquemment. C’est le cas d’un participant à un forum dédié au droit des étrangers qui pose cette question : « Une personne sans-papiers en France a trouvé un employeur prêt à l'embaucher en CDI dans un métier en tension. Comment faire la demande d'autorisation de travail ? ».

Maître Rosalie Diarra, avocate inscrite au barreau de Paris, explique alors que la demande d'autorisation de travail doit être effectuée simultanément à la demande d'admission exceptionnelle au séjour. « Il doit faire une demande d'admission exceptionnelle au séjour. La demande d'autorisation se fera en même temps que la demande car un sans-papiers ne peut pas directement faire une demande d'autorisation travail ».

Dans ce processus, l'employeur joue un rôle central car il doit impérativement proposer un contrat de travail en CDI dans un métier en tension ou autre. L'employeur engage ainsi sa responsabilité dans la régularisation du sans-papiers.

La demande d'autorisation de travail se fait en même temps que la demande d'admission exceptionnelle

Il est donc important de comprendre que cette demande d'admission exceptionnelle au séjour est la première étape pour tout sans-papiers cherchant à régulariser sa situation en France. Cette demande permet d'ouvrir la voie à une autorisation de travail légale.

Une fois la demande d'admission exceptionnelle au séjour déposée, les autorités compétentes examineront attentivement la situation. Il est important de fournir tous les documents requis dont la promesse d’embauche ou le contrat de travail en CDI. La demande d'admission exceptionnelle au séjour pourrait être acceptée, au même titre que l’autorisation recherchée. Toutefois, le processus peut prendre du temps. Tout au long de ces démarches, il est recommandé de rester en contact régulier avec les autorités compétentes pour s'assurer que le dossier progresse correctement.

Retour en haut
Share via
Copy link