Tentative d’assassinat en Espagne : 10 membres du gang DZ Mafia mis en examen

Ruban de la police française - DZ Mafia - Clan Yoda - Marseille

Dix membres présumés du gang de narcotrafiquants DZ Mafia ont été mis en examen pour une tentative d'assassinat survenue en janvier 2023 en Espagne, a annoncé le parquet de Marseille, samedi 16 mars. Cette opération, menée conjointement en France et en Espagne, est le fruit d'une collaboration étroite entre les autorités des deux pays visant à démanteler ce réseau criminel.

Selon Le Monde, une attaque à l'incendie criminel a visé le 24 janvier 2023, les locaux d'une société à Empuria Brava, en Catalogne. La cible : un individu de 43 ans, connu pour ses activités liées au trafic de stupéfiants. L'enquête a révélé l'implication présumée de la DZ Mafia, l'un des principaux gangs marseillais impliqués dans le "narcobanditisme".

Suite à cette attaque, une équipe commune d'enquêteurs a été constituée, composée de membres des Mossos d'Esquadra (Espagne), de la police judiciaire de Marseille et Perpignan (France), et de l'Office central de la lutte contre la criminalité organisée (OCLCO). Le 13 mars 2024, une vaste opération a été menée simultanément à Rennes, dans les Alpes-de-Haute-Provence et à Marseille. Treize personnes ont été interpellées, dont dix hommes et trois femmes âgés de 15 à 25 ans.

Guerre ouverte contre la DZ Mafia

Sur les treize personnes arrêtées, dix ont été mises en examen pour tentative d'assassinat, association de malfaiteurs et destruction de biens par incendie. Sept d'entre elles ont été placées en détention provisoire et trois sous contrôle judiciaire. Deux autres individus seront convoqués ultérieurement par les magistrats instructeurs à Marseille.

Ces arrestations interviennent dans un contexte d’explosion de violence à Marseille, liée à la rivalité entre clans pour le contrôle des points de vente de drogue. En 2023, 47 personnes ont été tuées dans la ville, dont quatre victimes collatérales. Cette opération intervient peu de temps après l'interpellation au Maroc de Félix Bingui, alias "le Chat", chef présumé du clan Yoda, rival de la DZ Mafia à Marseille. C'est cette rivalité entre clans pour le contrôle des points de vente de drogue à Marseille qui a exacerbé la violence dans la ville phocéenne.

Retour en haut
Share via
Copy link