La France va-t-elle restituer les effets personnels de l'émir Abdelkader à l'Algérie ?

Les historiens de la Commission franco-algérienne se réunissent, ce lundi 20 mai 2024, à Alger pour leur cinquième rencontre en un an. Le principal sujet de discussion est la restitution et la numérisation des archives coloniales, indique le média RFI.

La France possède encore de nombreuses archives dont l’Algérie souhaite récupérer l’ensemble des originaux. La délégation française inclut le directeur des Archives nationales et le président de la Bibliothèque nationale de France.

La question des restitutions sera également abordée, notamment celle des effets personnels de l’émir Abdelkader. Pour que ces restitutions aient lieu, une loi doit être votée par le Parlement français, mais son examen a été repoussé, suscitant lassitude et agacement des autorités algériennes.

Politique Les Algériens, enjeu d'une élection législative sous haute tension en France

Le chef de l'État Abdelmadjid Tebboune a mis en garde l'Élysée en déclarant, le 7 mai, que « le dossier de la mémoire ne saurait faire l'objet de concessions ni de compromis et restera au cœur de nos préoccupations jusqu'à son traitement objectif, audacieux et équitable envers la vérité historique ».

Une réunion de la commission franco-algérienne d'historiens a déjà eu lieu à Paris le 25 janvier au siège des Archives nationales, où la restitution de certaines pièces et la numérisation des registres de l’état civil et des cimetières français en Algérie ont été abordées. Lors de la réunion précédente à Constantine, la commission s’était mise d’accord sur la restitution à l’Algérie de 2 millions de documents numérisés couvrant le début de la colonisation. La commission plaide également pour un programme d'échange et de coopération universitaire en matière d’histoire et la mise en place d’un portail contenant un maximum de documents relatifs à la période allant du début de la colonisation jusqu'à 1914, couvrant notamment les révoltes de l’Émir Abdelkader et El-Mokrani.


Vous aimez cet article ? Partagez !