Un Algérien fuit la France avec ses deux enfants

Un ressortissant algérien âgé de 37 ans sera présenté le 18 décembre devant le tribunal correctionnel de Nanterre en France. L'homme en instance de divorce aurait fui en juillet dernier la France avec ses deux enfants, sans l'accord de la mère, rapporte ce mercredi 11 décembre, l'hebdomadaire local La Gazette de la Défense.

Selon le média français, le père de famille algérien a été placé en garde à vue en attente de son procès. Son ex-femme l'accuse d'avoir enlevé ses deux enfants et les avoir emmené en Algérie sans son accord. Alors qu'elle a la garde des enfants.

Le trentenaire qui est au cœur d’une instance de divorce très complexe en France, a perdu la garde de ses deux enfants au profit de son ex-compagne. En juillet dernier, le mis en cause est retourné dans son pays d'origine, l’Algérie, emmenant avec lui ses deux enfants, sans avoir l'autorisation de la mère. Il faut noter que le divorce a été officiellement entériné en Algérie alors que la procédure semble plus complexe en France.

Faits-divers Ivre et drogué, un Algérien sème la terreur dans un quartier en Italie

La demande de libération rejetée

Le tribunal correctionnel de Nanterre avait refusé la semaine dernière la libération provisoire du prévenu. La procureure craint "une réitération des faits" bien que les enfants et la mère habitent à Marseille. L'avocate du père algérien a rappelé que son client "n’a pas de casier judiciaire" et ne présente aucun danger pour sa famille et la société.

Il faut préciser que la condamnation en première instance du ressortissant algérien n'est pas définitive puisque susceptible d’appel. Le prévenu est donc toujours présumé innocent jusqu’à sa condamnation définitive.

Lire aussi: France : Un Algérien condamné à 18 ans de réclusion criminelle

Faits-divers Une Algérienne de 77 ans enlevée par quatre individus cagoulés à Trévoux


Vous aimez cet article ? Partagez !