Kabylie : Un réseau de criminels démantelé par la gendarmerie

Les éléments de la gendarmerie nationale de Boghni, en Kabylie, ont mis hors d'état de nuire un groupe de criminels. Selon un communiqué du Ministère de la défense nationale (MDN), il s'agit d'un réseau spécialisé dans les cambriolages à mains armées.

Selon la même source, le réseau démantelé compte six individus armés spécialisés dans les cambriolages dans certaines localités de la daïra de Boghni, à quelques quarante kilomètres au sud du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou. Leur identité et leur origine n'ont pas été révélées dans le communiqué du MDN.

Aussi, à l'issue de cette opération menée en Kabylie, les éléments de la gendarmerie nationale ont saisi un fusil à pompe et un fusil de chasse que les criminels en question utilisaient dans leurs différents forfaits. Les gendarmes ont également récupéré des armes blanches mais aussi deux véhicules touristiques qui assuraient leurs déplacements divers.

Faits-divers Arrivée d'Algérie, elle finit SDF avec son fils en France

Dans le même communiqué, le Ministère de la défense nationale a fait savoir que des détachements de l'Armée algérienne (ANP) ont arrêté trois éléments de soutien aux groupes terroristes dans les wilayas de Skikda et Khenchela. Les éléments de la police nationale ont participé à cette opération, selon la même source.

Par ailleurs, les éléments de l'ANP ont arrêté 19 contrebandiers dans deux localités de l'extrême Sud de l'Algérie. Il s'agit de In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar où huit groupes électrogènes, dix marteaux piqueurs et 5 000 litres de carburant destinés à la contrebande ont été saisis. Les militaires ont également récupéré cinq véhicules tout-terrain à l'issue de cette opération.

Lire aussi : Un cambriolage tourne au meurtre : Une femme tuée, son mari dans le coma


Vous aimez cet article ? Partagez !