Les images d’un viol collectif d’une adolescente âgée de 14 ans ont choqué l’opinion publique en Tunisie. Le ministère tunisien de l’Intérieur a annoncé, ce mercredi 5 février, l’arrestation de deux suspects âgés de 11 et 14 ans. Deux autres mis en cause sont toujours en fuite dont l’un d’eux se serait réfugié en Algérie, rapportent plusieurs médias tunisiens.

Selon les mêmes sources, la vidéo qui circulait sur les réseaux sociaux montre 4 jeunes individus âgés respectivement de 11,14,16 et 19 ans, agresser et violer une élève de 15 ans après lui avoir donné des pilules narcotiques et l’emmenée dans un endroit isolé de la localité de Sers à El Kef dans le nord-ouest de la Tunisie.

Les adolescents violeurs ont fait chanter la jeune adolescente qui a été filmée à son insu pour avoir son consentement à d’autres rapports. Elle était sous l’effet d’une drogue et incapable de réagir. Après avoir refusé de céder à leur chantage, les jeunes délinquants ont posté la séquence sur Facebook afin de se venger.

Les violeurs diffusent la vidéo pour se venger

La mère de la victime a porté plainte hier, après avoir découvert la vidéo de sa fille nue circulait sur les réseaux sociaux. La victime a été entendue en présence de sa mère et d’un spécialiste de l’enfance. La jeune fille a indiqué qu’elle a été forcée le mois dernier à accompagner 4 adolescents dans un champ abandonné de la localité d’Ain Kolla dans le Nord-Ouest de la Tunisie. Elle a révélé avoir été violée, violentée et filmée à son insu.

À lire aussi :  En Kabylie, un homme tente d'immoler son ex-fiancée

La jeune élève de 14 ans affirme que les 4 délinquants l’ont contacté récemment, pour qu’elle retourne au même endroit et accepte de coucher avec eux. Ils l’ont menacé de diffuser la vidéo si elle refuse de faire ce qu’ils demandent. La protection de l’enfance au Kef s’est chargée du traitement du dossier de l’adolescente, de prendre les mesures juridiques nécessaires et d’assurer le suivi psychologique de la victime.

Lire aussi : Le Maroc secoué par un viol sur une fillette de 12 ans