Un ressortissant algérien âgé de 42 ans a été arrêté, jeudi dernier, à l'aéroport de Casablanca, au Maroc. Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international émis par les autorités allemandes, indique un communiqué de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) marocaine.

Selon la même source, le prévenu est suspecté d’être la tête pensante d’un réseau international, agissant depuis l'Allemagne, spécialisé dans le trafic de visas Schengen, de permis de séjour et de passeports européens.

Les services de sécurité marocaine ont interpellé le quadragénaire algérien à son arrivée à l’aéroport international Mohamed V en provenance d'Algérie. L’opération de contrôle effectuée dans la base de données d’Interpol a révélé que le passager faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités allemandes.

Le ressortissant algérien a été placé en détention provisoire en attendant d’être traduit devant la justice marocaine qui décidera de son sort.

Un Algérien arrêté à Agadir pour adultère avec une femme marocaine

Par ailleurs, le 20 janvier dernier, un autre ressortissant algérien a été arrêté par la police dépendante de la Sûreté régionale d’Agadir, toujours au Maroc. Il a été pris en flagrant délit d’adultère avec une femme marocaine. C’est le mari de cette dernière qui aurait tendu un piège à son épouse et son amant algérien, avant d’alerter les autorités.

La femme ainsi que son amant ont été placés en garde à vue en attendant leur comparution devant le tribunal compétent.

Lire aussi : Trafic de visas Schengen en Algérie : Plusieurs personnes arrêtées