Une jeune femme voilée à été victime d'une agression sexuelle dans le Val-de-Marne, en France. C'est arrivé dimanche 1er mars, dans la commune de L’Haÿ-les-Roses, selon Le Parisien qui fait part de l'intervention rapide de la police qui a mis fin à l'agression.

Les policiers du Kremlin-Bicêtre, rapporte la même source, ont eu du mal à maîtriser le jeune qui agressait la femme voilée. Selon le Parisien, l'individu a même tenté d'agresser l'un des policiers. Ces derniers ont usé par deux fois du pistolet à impulsion électrique (PIE, ou le Taser) pour le neutraliser. Vainement. Il recevra finalement une balle dans le ventre.

Mais malgré les coups de taser et le coup de feu, l'homme parviendra à se relever et à prendre la fuite. Au terme d'une course-poursuite, il sera intercepté dans le hall d'un immeuble, dans le quartier voisin de Chevilly-Larue, et ce, après un troisième coup de PIE.

Selon les premières informations, le jeune a usé d'un couteau pour agresser la jeune femme en question. Il tentait de la traîner de force vers la cave d'un immeuble en vue de l'agresser sexuellement. Les services de police ne veulent pas être catégoriques, préférant poursuivre l'enquête pour en savoir plus. Mais, il semble que la piste terroriste est écartée et celle d'une agression sexuelle privilégiée.

Enfin, le prévenu a été pris en charge par les secours. De même que la jeune femme voilée, blessée au couteau au niveau de la main. L'enquête suivra son cours, selon la même source, qui annonce l'implication des éléments de l'Inspection générale de la police. Ces derniers enquêteront sur les circonstances dans lesquelles les policiers ont fait usage de leur arme à feu.

Lire aussi : France : Un Algérien agresse violemment deux policiers à Metz